ACTUALITÉS DU CLUB


Le GNMHB ira en 8ème !


Le Grand Nancy se qualifie au bout de la nuit après une série de tirs au but incroyable (36-35) ! Les nancéiens verront les 8èmes de finale de la Coupe de France.

Le GNMHB recevait pour la seconde fois consécutive en une semaine l’équipe de Sélestat. Pas de Parc des Sports au programme mais le Complexe Sportif Charles Berte à Lunéville avec ses supporters surchauffés. Faute de salles disponibles, les hommes de Stéphane Plantin ont disputé ce tour de Coupe de France hors de leur terre. Malgré cela, la rencontre débutait presque de la même manière qu’il y a 7 jours avec une petite échauffourée entre Antoine Blanc et Vladimir Perisic. Malencontreusement, l’arrière nancéien shootait dans la tête du gardien serbe provoquant deux minutes de suspension et un début de bagarre générale.

Les esprits retombaient rapidement et le SAHB prenait les devants dans cette rencontre (4-8 puis 6-10). Presque comme d’habitude, le Grand Nancy se mettait dans la peau du « chasseur » pour tenter de revenir à hauteur. Et c’était au tour de Sélestat de voir rouge avec la sortie de De Beule sur … Antoine Blanc (saisi à la gorge). Les coéquipiers de Yann Ducreux recollaient au score grâce une série d’arrêt du « local », Obrad Ivezic. Le GNMHB retournait aux vestiaires avec une égalité parfaite 13-13.

De retour sur le terrain, un mano a mano débutait entre les deux formations avec un léger avantage pour les alsaciens. Malgré les grosses performances d’Edgar Dentz (10 buts) ou encore Marc Leyvigne (6 buts), Nancy était presque toujours derrière avant de subir à son tour une exclusion. Cette fois-ci à l’encontre d’Antoine Blanc (3 fois 2 minutes), laissant peu de solutions sur la base arrière. Il restait 2 minutes à jouer et le GNMHB allait se diriger vers sa première défaite depuis le 5 octobre à Dijon. Mais une fois encore, avec beaucoup de courage, les nancéiens sont allés au bout d’eux mêmes en allant chercher un ultime jet de sept mètres. Ducreux égalisait à l’ultime seconde pour envoyer tout le monde aux tirs au but.

Dans une ambiance totalement irrespirable, les deux équipes n’arrivaient pas à se départager à l’issue des 5 tirs, mort subite ! Ivezic donnait par deux fois une balle de match aux lorrains qui ne parvenaient pas à concrétiser. C’est à la neuvième tentative que Maxime Ogando délivrait enfin ses coéquipiers et les 750 supporters de Lunéville.

Rappelons qu’à partir des 8èmes, le tirage au sort sera intégral, sans distinction géographique et sans protection par niveau. Le GNMHB pourrait par exemple très bien recevoir Saint-Raphaël comme aller à Montpellier chez le Champion d’Europe en titre. Réponse prochainement.


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (7 arrêts), Bonneau (7 arrêts).

Marqueurs : Blanc (1), Groff (3), Dentz (10), Costa (1), Ducreux (4), Leyvigne (6), Ogando (2), Feuchtmann (4).

SÉLESTAT ALSACE HANDBALL

Gardiens : Perisic (5 arrêts), Kieffer (7 arrêts), Kriszt.

Marqueurs : Da Silva (1), Nyembo (2), Camara (3), Cauwenberghs (9), Gutfreund (2), Eudaric (3), Herbulot (8), Savic (3).


Articles précédents

GNMHB – Sélestat, Acte II

Une semaine après la très belle victoire arrachée en seconde mi-temps face à Sélestat (28-25), le GNMHB retrouve les alsaciens en Coupe de France, à Lunéville. Coup d’envoi à 20h30. La première partie de saison touche quasiment à sa fin Lire plus

0 comments

Un état d’esprit remarquable !

Quelle performance du Grand Nancy ! Après avoir été menés de 8 buts à la mi-temps, les nancéiens ont inversé la tendance pour infliger un 20-9 en seconde période et finalement l’emporter de 3 unités ! Incroyable… On peut le Lire plus

0 comments

Pas d’excès de confiance !

Dernier match de cette année 2018 au PSVN. Le GNMHB reçoit Sélestat dans un nouveau derby du Grand Est. Certes les alsaciens sont dans le dur mais il faudra se méfier et rester très vigilant. Coup d’envoi à 20h30. Un Lire plus

0 comments