A un fil…


Retour sur la courte défaite (24-25) du GNMHB, un match sur le fil du rasoir… 

C’était un gros match qui attendait les Nancéiens avec la réception du favori à l’accession directe : Cesson, fraîchement descendu de Lidl Starligue. Et c’est dans une salle comble que le duel du soir allait commencer ..!

Quelle entamme de match ! Emil Feuchtmann et ses coéquipiers réalisaient un quasi sans faute infligeant un 4-1 (5è), puis 10-6 (15è) aux Bretons, avant de se confronter à des Irréductibles de plus en plus saignants ! Il faut dire que l’entrée salutaire de leur gardien : Pierre (48% d’arrêts) et les missiles envoyés par l’arrière : Salou, corsaient considérabement la partie. Néanmoins, les Nancéiens, solides en défense, rentraient à la pause à deux unités de leur adversaire du soir.

Puis, en deuxième période, on allait assister à une course poursuite à l’égalisation ! Mais à plusieurs reprises, sur ses ballons décisifs, le GNMHB se heurta au portier Breton ! S’en suivi un gros vide offensif durant lequel les hommes de Benjamin Braux n’auront inscrit que 3 buts en 15 minutes…(16-19, 40è). Avec un effectif fortement diminué, le manque de rotation se faisait sentir malgré un Luka Groff des grands soirs (5/6) !

Transpirant d’envie et puisant dans leurs réserves, les Nancéiens allaient revenir dans la partie (21-22, 55è). Au coude à coude pendant les 5 dernières minutes, l’attente était insoutenable…

C’est alors qu’à 59’37 Obrad Ivezic arrête un ultime tir de Salou (24-25). Il reste 8 secondes à jouer, Emil Feuchtmann décale sur l’arrière Matéo Rodin, endossant le rôle d’ailier ce Vendredi, qui perd son face à face avec le gardien Breton… Le buzzer retentit, synonyme de défaite pour la #TeamGNMHB, dépitée !

Auteurs d’une très belle partie et peu récompensés, les coéquipiers d’Antoine Blanc se déplaceront à Cherbourg la semaine prochaine. Un autre gros match face à une équipe invaincue à domicile jusqu’ici. La #TeamGNMHB réalisera t’elle l’exploit ?


GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Prevost, Ivezic (12/36)

Marqueurs : Blanc (1/2), Ogando (1/3), Groff (5/6), Feuchtmann (2/3), Ivezic (0/1), Marche (2/2), Ducreux (6/7), Savic (2/6), Rodin (4/8), Silva, Peltier.

CESSON RENNES

Gardiens : Cantegrel (0 arrêts sur 10), Pierre (13/27)

Marqueurs : Esteki (0/1), Anic (2/3), Hochet (1/1), Pierre (1/1), Kamtchop Baril, Mitrovic, Salou (8/15), A.Villemnot (5/8), Cardinal (5/8), Gudmundsson (0/4), Lima (3/5), Abily.