Ambiance surchauffée à Besançon !


Reprise de la Proligue ce soir à Besançon, actuellement lanterne rouge du championnat. Un match qu’il serait très judicieux de remporter avant la réception de Limoges. Mais attention, les bisontins n’ont pas dit leur dernier mot et compte bien tout faire pour l’emporter. 

Rappelez-vous, c’était le 24 novembre dernier au Parc des Sports de Vandoeuvre. Alors que les nancéiens avaient parfaitement le match en main et qu’il restait à peine une minute à jouer, Brklajcic puis Popovic parvenaient à égaliser dans les ultimes secondes pour décrocher le match nul (28-28). Une grosse déception pour les nancéiens, qui s’en souviennent encore… Ce soir, les deux équipes se retrouvent et luttent actuellement pour le maintien. Besançon est à 4 points de Nancy et a réussi à obtenir une victoire précieuse à Nice. Ce qui leur donne encore un motif d’espoir.

Pour le GNMHB, une victoire en terre bisontine permettrait à coup sur de sceller le sort des Doubistes. Il se donnerait par ailleurs une nouvelle grosse bouffée d’oxygène avant la réception de Limoges au PSVN le 20 avril. Mais voilà, le Grand Nancy n’arrive plus à gagner à Besançon.

« Aucune équipe n’est résignée. Et chacun, que ce soit, Vernon, Nice, Limoges, Cherbourg, Caen, Billère ou Besançon, considère qu’il n’est pas à sa place lorsqu’il marche au bord du gouffre. En gagnant à Nice, les bisontins ont donné la preuve qu’ils étaient toujours vivants. Ils sont animés d’un désir de revanche sur le sort, sur le destin » déclarait Stéphane Plantin.

Les Lorrains sont prêts malgré tout à en découdre dans une ambiance qui sera surchauffée. Il faudra se montrer réaliste et afficher une défense sans faille. Les coéquipiers de Yann Ducreux ont d’ailleurs parfaitement réussi à le faire face à Sélestat, Chartres ou encore Dijon. Pourquoi pas à l’extérieur ? Tout comme à Billère, le GNMHB n’avait plus gagné dans les Pyrénées depuis 2009.

Tout le monde y croit et les deux équipes donneront le meilleur pour repartir avec le sourire de la rencontre.

Côté blessure, seul Vukicevic a été ménagé cette semaine en raison de douleurs au dos. Il tiendra normalement sa place ce soir à Ghani Yalouz.

Coup d’envoi à 20h15. ALLEZ NANCY !

Le live de la rencontre : ici


Les Groupes : 

GRAND BESANÇON DOUBS HANDBALL 

Gardiens : Komnenovic, Simonin Champ : Bedel, Claire, Vujovic, Gros, Brkljacic, Scotto, Guyet, Popovic, Laguillaumie, Minary, Avelange-Demouge, Rognon, Bolaers, Cornet.

GRAND NANCY METROPOLE HANDBALL 

Gardiens : Ivezic, Bonneau Champ : Blanc, Borragan, Feuchtmann, Bois, Ducreux (cap.), Pavadé, Fofana, Mayayo, Vukicevic, Costa, Soltane, Ouakil, Muel, Ogando.