Retour sur la soirée des vœux 2020

L’image contient peut-être : 1 personne, debout


Le GNMHB a présenté ses vœux 2020 au sein de chez son partenaire KIA Saint-Christophe Automobiles. 

Habitué à proposer des lieux différents à chaque événement du club, le Grand Nancy s’est rapproché de son partenaire KIA Saint-Christophe au sein du nouveau village automobiles situé à Maxéville pour souhaiter les vœux à l’ensemble des partenaires publics et privés. L’occasion pour le président Hervé Alt et le coach Benjamin Braux de faire un point sur la première partie de saison et d’envisager la seconde.

Après avoir remercié l’ensemble des forces en présence, le Président a tenu à revenir sur la saison passée et l’excellent parcours de son équipe en Proligue (qualification en playoffs) et en Coupe de France (demi-finale contre Dunkerque à Gentilly). Ce qui a d’ailleurs donné de nouvelles envies pour cet exercice 2019/2020. L’objectif est assez clair : « faire mieux que le saison dernière ». Mais pour cela, il ne faudra pas brûler les étapes. Hervé Alt a tenu aussi à mettre en avant les efforts consentis par le club avec le partenariat enclenché avec le Médical Move Center, le nouveau centre d’entraînement du GNMHB.

« Nos différents partenariat nous permettent d’avancer sur notre feuille de route. L’ensemble de nos partenaires dans leur globalité favorisent notre développement mais il reste encore du chemin. L’humilité, ADN du handball, ne doit pas nous empêcher de multiplier des prises de parole et des initiatives » terminait le Président.

L’entraîneur a ensuite pris la parole pour revenir sur le côté « technico-sportif » de cette première partie de saison : « Nous sommes sixièmes, ni trop près de notre objectif, ni trop loin, avec une série noire de blessures. Je voudrais rappeler qu’une équipe se construit sur toute la durée d’une saison et que notre principal objectif, avec mon adjoint, est de faire coïncider les play-off avec notre forme optimale. Nous avons ciblé quatre axes de développement : les intentions défensives, à savoir attaquer… l’attaque adverse, mettre plus d’intensité sur le jeu rapide, gagner en régularité et réguler notre jeu en surnombre ». Ingrédient que l’équipe a réussi à mettre face à Sélestat lors du premier match amical de 2020.

Il en a aussi profité pour mettre en avant la nouvelle recrue Luka RAKOVIC, disposant d’un CV consistant et que l’on espère voir à l’oeuvre très prochainement.

La soirée s’est poursuivie autour d’un cocktail dînatoire mélangeant partenaires institutionnels, partenaires privés, joueurs et staff. L’occasion pour tous de se retrouver pour la première fois de l’année au sein de la concession KIA et de lancer la seconde partie de saison.

Le club tient à remercier l’ensemble des invités présents. Un GRAND merci également à Bruno Fischer pour la mise à disposition de ses nouveaux locaux à Maxéville.

Espérons que ce début d’année soit aussi haletant qu’en 2019 !

Rendez-vous le 14 Février pour la réception de Cherbourg, à 20h30 au Parc des Sports de Vandoeuvre.

Cliquez ici pour découvrir l’album photos de la soirée

Le GNMHB a fait belle figure à Epernay !

Handball – Proligue LNH – Grand Nancy Métropole (en blanc) / Billire Handball (en bleu) – 13/12/19, Parc des Sports, Vandoeuvre- #11 Marc LEYVIGNE – Photo Pierre ROLIN


Le GNMHB a livré une très belle copie face à l’actuel 8ème de Lidl Starligue, Dunkerque. Les hommes de Benjamin Braux auront copieusement poussé dans leur retranchement les nordistes tout en étant privés (malgré tout) des deux gardiens professionnels Obrad Ivezic et Louis Prévost. C’est donc le jeune portier Hugo Bordy qui a tenu la dragée haute pendant 60 minutes, réalisant 7 arrêts au total. Le staff avait décidé en parallèle de laisser au repos Kosta Savic et Luka Rakovic. Le demi-centre Steeven Bois a été envoyé pour sa part avec l’équipe réserve pour disputer son premier match après 3 mois de blessure. Enfin, Abou Fofana était avec la sélection américaine tout au long de cette semaine.

Le Grand Nancy s’est tout de même montré très agressif, entreprenant et particulièrement costaud en défense. Les Lorrains ont disputé ce match avec une grande envie et ont mis les ingrédients nécessaires pour rivaliser avec une équipe de l’échelon supérieur. Certes, c’est un match de travail mais ces derniers se préparent déjà à la première confrontation face à Strasbourg le 7 février puis à domicile avec la réception du dauphin cherbourgeois.

Quand on analyse le match, le GNMHB a réussi à breaker à de nombreuses reprises (14-11, 20-17) grâce à des relations qui s’établissent de plus en plus entre les joueurs Meurthe-et-Mosellans.

« Dans l’ensemble, je crois qu’on a fait un bon match. Avec le travail physique qu’on a encore réalisé cette semaine, on se doutait qu’on allait un peu pêcher en seconde période. Mais finalement, le mental a pris le dessus et nous a permis de bien les accrocher. Notre défense étagée leur a notamment posé pas mal de problèmes. Pour nous, c’est que du positif » déclarait le pivot Pierre Marche.

La rencontre s’est finalement conclue sur des détails laissant l’USDK prendre un avantage d’une unité en toute fin de partie (32-31). Patrick Cazal a même tenu à féliciter les joueurs du GNMHB pour le combat livré et la performance du soir.

Le Grand Nancy se rendra mercredi prochain à Sarrebourg pour le dernier match amical de cette préparation hivernale.

BRAVO Nancy !


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Bordy (7 arrêts)

Marqueurs : Blanc (1/4), Vukicevic (2/3), Ogando (2/2), Groff (2/6), Feuchtmann (0/1), Leyvigne (4/4), Marche (2/3), Ducreux (11/15), Rodin (2/5), Van Deik (5/7).

DUNKERQUE HANDBALL

Gardiens : Bellahcene (6 arrêts), Grams (5 arrêts).

Marqueurs : Jurecic (5/6), Billant (6/7), Nagy (3/5), Taboada (5/6), Pineiro (3/4), Garain (3/4), Marie-Joseph (2/3), Pelayo (4/6), Nyembo (1/2).

Le GNMHB débute bien et avec la manière


Le GNMHB a parfaitement lancé sa série de matchs de préparation qui les emmènera vers la 14ème journée de Proligue et ce déplacement à Strasbourg. Et même si c’est un match amical, il est important de bien débuter et de confirmer les efforts produits à l’entraînement. Sur le parquet de Liverdun, le Grand Nancy a surclassé Sélestat 33-24. Si les alsaciens étaient diminués, Benjamin Braux a décidé lui aussi de laisser au repos Steeven Bois, Ales Silva et Mathias Soltane (sur le retour).

Après deux semaines de travail, cette première sortie est très rassurante tant les coéquipiers de Yann Ducreux ont réussi à imposer leur rythme. Ils ont par ailleurs corrigé beaucoup de situations de jeu où ces derniers se sont montrés plus en délicatesse lors des 13 premières journées. Jeu de transition, contre-attaques bien menées, efficaces offensivement, le Grand Nancy a bonifié ses temps forts. Solides défensivement, les deux gardiens ont cumulé à eux deux 19 arrêts.

« On a eu des hauts et des bas mais on a réussi à mettre en place ce qu’on travaillait depuis quatre séances de manière positive. On cherche à mettre beaucoup plus de rythme et on travaille physiquement pour ça » concluait le vice-capitaine du Grand Nancy.

Prochaine rencontre à Epernay face à Dunkerque le Vendredi 24 Janvier, formation de Lidl Starligue.

#AllezNancy


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (10 arrêts), Prevost (9 arrêts).

Marqueurs : Blanc (2), Vukicevic (2), Ogando (4), Groff (3), Leyvigne (1), Fofana (4), Ducreux (7), Rodin (3), Rakovic (4), Feuchtmann (3).

SELESTAT ALSACE HANDBALL 

Gardiens : Perisic (6 arrêts), Kriszt (6 arrêts).

Marqueurs : Capella (5), Egermann (2), Deghaud (2), Cauwenberghs (2), Jaeger (3), Schramm (2), Minne (2), Sousa (1), Pinchot (5).