Soirée en demi teinte pour le GNMHB


Alors que le GNMHB sera privé d’Aurélien TCHITOMBI jusqu’à la fin de saison ; Théo MULLER et Marko CURCIC préservés pour la rencontre face à Dijon, les nancéiens ont dû également faire face à la nouvelle blessure de Kosta SAVIC (cheville) et aux sorties peu rassurantes de Yann DUCREUX et Ales SILVA… Rien que ça ! Décidément, la bande à Benjamin BRAUX et Charles CELHAY n’est pas épargnée à une semaine de la reprise de la Proligue !

Les lorrains débutaient pourtant bien cette rencontre en menant de 5 buts à la 10′ (8-3) avant de voir progressivement les dijonnais revenir à hauteur et même passer devant à 8 minutes de la mi-temps (11-14). En difficulté en attaque placée, les coéquipiers de Marc LEYVIGNE parvenaient malgré tout à gratter des ballons et à se montrer décisifs sur les montées de balle. Les deux formations regagnaient les vestiaires sur un score de parité 15-15.

La seconde mi-temps débutait tambour battant grâce notamment à une défense très solide. Pierre MARCHE et les siens maîtrisaient à merveille les contres pour prendre jusqu’à 7 buts d’avance (23-16, 38′). Le staff décidait alors et assez logiquement de faire tourner l’effectif. Mais cette dernière ligne droite permettait aux bourguignons de revenir dans la course avant même de passer devant à 2 minutes de la fin après 2 dernières attaques assez mal négociées par le GNMHB… Score final 29-30. Un petit but d’écart, comme lors du match aller le 11 décembre dernier.

Aujourd’hui, la préoccupation est ailleurs puisqu’il faudra retrouver ses forces vives avant le déplacement à Sarrebourg le mardi 2 février.

ALLEZ NANCY !


GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (7 arrêts), Prévost (2 arrêts)

Marqueurs : Blanc (2), Savic (1), Hiele (1), Leyvigne (4), Vukicevic (4), Groff (1), Ermolenko (1), Marche (1), Silva (1), Ducreux (5), Van Deik (1), Ogando (7).

DIJON MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Helal (7), Diot (4)

Marqueurs : Naudin (3), Poletti (4), Bois (4), Preciado (5), Carrière (6), Laguillaumie (3), Khermouche (4), Lo. Pasquet (1).

Le GNMHB enchaîne avec Dijon


Deuxième match de préparation pour le Grand Nancy qui accueille Dijon, quatre jours après la rencontre face à Ivry.  

Dans une semaine jour pour jour, les nancéiens retrouveront les parquets de Proligue et plus particulièrement celui de Sarrebourg pour disputer le match en retard de la 6ème journée. Cinq jours plus tard, la JS Cherbourg se présentera en Lorraine pour le premier match retour de cet exercice 2020/2021.

Avant cela, les hommes de Benjamin BRAUX défieront l’équipe de Dijon en amical pour un second test grandeur nature. Rappelons que les coéquipiers de Steeven BOIS étaient venus s’imposer le 11 décembre dernier sur la plus petite des marges. Quatre jours après la première sortie face à Ivry, les objectifs de travail seront un peu différents.

« Contre Ivry, on a décidé de jouer au temps. On s’est donc employé une quinzaine de minutes, on a aussi testé certains systèmes défensifs, mais on n’a pas véritablement cherché l’optimisation de la performance. Ce qui sera davantage le cas contre Dijon » ajoutait le coach.

Le GNMHB laissera au repos Théo MULLER qui récupère progressivement de son entorse.

Coup d’envoi à 18h45 au Parc des Sports de Vandoeuvre (match à huis-clos).

ALLEZ NANCY !


 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic, Prevost Champ : Blanc, Vukicevic, Ogando, Groff, Leyvigne, Marche, Silva, Ducreux, Ermolenko, Curcic, Hiele, Savic, Van Deik, Peltier.

DIJON MÉTROPOLE HANDBALL   

Gardiens : Helal, Diot Champ : Naudin, Bonet, Pasquet. Li, Poletti, Mané, Bois, Preciado, Maguy, Carrière, Sobol, Laguillaumie, Khermouche, Pasquet. Lo

Ivry domine le GNMHB en amical !


Le GNMHB disputait son premier match amical de cette année 2021 face à un pensionnaire de Lidl Starligue qui avait déjà 4 matchs de préparation dans les jambes. Il était à prévoir que les franciliens dominent des nancéiens qui venaient de boucler une grosse semaine basée sur le physique.

L’US Ivry prenait vite les commandes de la partie en imposant un rythme et une intensité bien plus importante à celle des locaux. Les pertes de balle coûtaient chères aux Lorrains alors que les ivryens jouaient juste et propre, affichant clairement leur supériorité technique. Rappelons que Massy a perdu face à cette même équipe 34-21…

Grâce à un BADI des grands soirs, l’écart se maintenait entre 8 et 10 buts entre les deux formations. En seconde mi-temps, le GNMHB défendait mieux et parvenait à être plus efficace offensivement. À l’image d’un Marko CURCIC, auteur de 2 boulets de canon en à peine 5 minutes. Cela ne permettait pas cependant de revenir dans les pas des « verts d’un soir ». Finalement les hommes de Sébastien QUINTALLET s’imposaient 35-25.

L’essentiel était ailleurs à Pont-à-Mousson. Le Grand Nancy recevra Dijon pour poursuivre sa préparation ce mardi 26 janvier au Parc des Sports de Vandoeuvre.


Les marqueurs : 

Grand Nancy : Curcic (2), Blanc (4), Vukicevic (1), Ogando (5), Groff (1), Leyvigne (3), Marche (2), Ducreux (2), Ermolenko (2), Van Deik (2), Peltier (1).

Ivry : Badi (11), Causse (5), Martinez (3), Dourte (2), Joseph (4), Davyes (2), Mohamed (2), Ooms (3), Kouassi (1), Kablouti (2).