Un bon weekend de travail pour le GNMHB


Malgré deux défaites en deux rencontres, le GNMHB a retrouvé le goût de la compétition dans un tournoi très relevé. De bon augure pour préparer la dernière rencontre face à Differdange vendredi au PSVN, puis face à Chartres en championnat.

Le Grand Nancy avait rendez-vous en ce début d’année 2019 à Montluçon pour disputer un tournoi réunissant trois autres équipes de haut standing. En effet, Saran (Proligue), Nîmes et Tremblay (Lidl Starligue) étaient de la partie pour en découdre sur ces deux journées. Le tirage au sort a désigné les nîmois pour les coéquipiers de Yann Ducreux. Rappelons par ailleurs que Stéphane Plantin s’est déplacé sans véritable demi centre (Emil Feuchtmann au Mondial et Steeven Bois en soins) et toujours sans la présence de son arrière droit Mateo Rodin.

Première demi finale : Grand Nancy – Nîmes : 29-33 (16-19 à la mi-temps)

Les nîmois décidaient d’opérer à sept en phase offensive dès le début de la rencontre. Tandis que les nancéiens procédaient en contres rapides, rondement menés par Yann Ducreux sur son aile (6/7) ou Edgar Dentz en pivot (4/4). Le GNMHB prenait ainsi les devants (5-2, 7′). Mais, peu à peu, les gardois trouvaient leur rythme pour revenir au score dans un premier temps (6-6, 12′) avant de passer en tête (7-9, 15′).

L’USAM choisissait alors de revenir à un système classique sans pour autant arrêter de creuser l’écart (16-12, 25′), pour compter finalement trois buts d’avance au moment de retourner au vestiaire (19-16, 30′). Le tout, en s’aidant du bras de mammouth de Prandt à plus de 10 mètres ou de la malice de Gérard, auteur d’un splendide kung-fu pour clôturer cette première période. De nouveau à sept en attaque à la reprise, Nîmes laissait le club lorrain profiter de ses largesses défensives pour recoller.

Hélas, une fois ce nouvel orage passé, les joueurs de Franck Maurice retrouvaient de leur superbe (24-26, 47′). Les deux minutes infligées à Vukicevic se chargeant de plier l’affaire (27-31, 55′). Le Grand Nancy s’inclinait finalement 29 à 33. À noter, toutefois, la belle prestation du gardien Bonneau en seconde mi-temps (8 arrêts) tandis que Ivezic avait effectué la première (4 arrêts dont un penalty).

Cela reste malgré tout une belle performance réalisée par le GNMHB face à l’actuel 5ème de Lidl Starligue.

Les marqueurs : Blanc (4/9), Vukicevic (4/9), Ogando (1/2), Groff (2/7), Ducreux (6/7), Fofana (1/2), Costa (4/4), Soltane (2/2), Dentz (4/4).

Place 3/4 : Grand Nancy – Saran : 36-33 (16-15 à la mi-temps)

Profitant des pertes de balles adverses, le GNMHB procédait en contre et prenait les devants (4-0, 4′). Vukicevic, tout en vitesse, ou Ducreux sur son aile et aux jets de 7 mètres avaient mis leurs réveils à l’heure. En face, les sarannais s’appuyaient sur Ambrosino pour rester au contact (6-7, 12′). Par deux fois, ils égalisaient (9-9, 16′ et 12-12, 23′) mais sans jamais parvenir à prendre l’avantage. La faute à un Ivezic inspiré dans sa cage (5 arrêts en première mi-temps). Résultat, le Grand Nancy virait en tête à la pause (15-16).

À noter que cette petite finale entre pensionnaires de Proligue n’avait rien à voir avec les demies disputées la veille. De match amical, on est passé à une rencontre quasiment de championnat. Grâce à Drouhin, impeccable sur jets de 7 mètres (7/7, 8 buts au total), ou aux quatre parades de Blot, Saran recollait au score (20-20, 39′), avant de prendre les commandes pour la première fois dans la foulée. Dos au mur (22-25, 46′) Stéphane Plantin pausait un temps-mort qui aida son équipe à rester au contact (25-25) avec toujours un excellent Ducreux (10 buts). Le GNMHB « s’effritait » malheureusement par la suite laissant Saran prendre définitivement les devants (28-31, 57′ puis 30-33, 60′).

Les marqueurs : Blanc (2/6), Vukicevic (4/6), Leyvigne (3/5), Ducreux (10/12), Fofana (2/5), Costa (3/4), Soltane (2/4), Dentz (4/5).

Après ce weekend de compétition, le Grand Nancy retrouvera son parquet pour disputer un dernier match amical face à Differdange (19h30 – Entrée libre). Un dernier test grandeur nature avant de recevoir l’ogre chartrain le vendredi 1er février pour la reprise de la Proligue.

Les ducs de bourbon attendent le GNMHB !


Après plus de 10 jours d’entraînement, le GNMHB va retrouver la compétition vendredi et samedi à Montluçon pour le tournoi des Ducs de Bourbon. 

Les joueurs de Stéphane Plantin ont en effet pris le chemin de l’Allier pour disputer leurs premiers matchs de préparation de cette année 2019. Dans le cadre d’un tournoi organisé par l’EDS Montluçon Handball (6ème édition), deux équipes de Proligue (le GNMHB et Saran) ainsi que deux clubs de Lidl Starligue (l’USAM Nîmes et Tremblay) se retrouveront pour préparer au mieux la reprise du championnat.

Le tournoi se déroulera sur deux journées avec les demi-finales prévues le vendredi 18 janvier :

  • USAM Nîmes – Grand Nancy Métropole Handball (à 19h00)
  • Saran – Tremblay (à 21h00)

Les deux perdants se rencontreront le samedi 19 à 18h00 pour le match de la 3ème place et les deux vainqueurs se disputeront le titre à 20h00.

Ce déplacement se fera sans Emil Feuchtmann (encore au Mondial) et sans Steeven Bois (plâtré au poignet). Mateo Rodin sera quant à lui à nouveau indisponible, toujours en phase de rééducation.

« Avec les absences de Bois et Feuchtmann, on n’aura pas de demi-centre. On ne pourra pas mettre en place notre jeu offensif. C’est aussi pour cela qu’on va s’appuyer sur notre défense » poursuit Stéphane Plantin.

Pour suivre les résultats de la compétition, retrouvez nous sur les réseaux sociaux du club :

On souhaite bonne chance à l’effectif nancéien ! #AllezNancy

Obrad IVEZIC élu joueur du mois de décembre !


Après Yann Ducreux au mois de novembre, Obrad IVEZIC est élu joueur du mois de décembre (52,9%). Il devance Romuald Kolle (27.6%) et Pierrick Naudin (19.5%) dans cette élection.

Auteur d’une première partie de saison au presque parfait, il confirme ainsi sa très bonne forme actuelle et sa place de meilleur gardien de Proligue en termes d’arrêts réalisés (175 arrêts). À noter d’ailleurs qu’il aura cumuler 29 arrêts face à Sélestat en Coupe et Grenoble en championnat.

Merci à toutes et tous pour vos votes !

Encore Bravo à Obrad IVEZIC !