Un derby maîtrisé et avec la manière !


Le GNMHB relance la machine face au voisin Strasbourgeois dans un derby maîtrisé ! Retour sur la belle victoire des Nancéiens (31 – 27). 

Il était capital de gagner dans cette 5ème journée de Championnat pour les hommes de Benjamin Braux, qui accusaient trois défaites consécutives… Et c’est chose faite !

Pourtant les 20 premières minutes furent compliquées pour les Nancéiens qui ont quelque peu chercher leur rythme de croisière ! Les alsaciens prenaient logiquement la tête, déroulant leur jeu sur le parquet des Nations, infligeant même 5 buts en à peine 4 minutes de jeu…(3-5,4è). De quoi effrayer !

Mais le duo Braux-Celhay, inspiré, allait aligner un rideau défensif colossal et laisser s’exprimer le capitaine Emil Feuchtmann (3/3) à… l’aile droite ! Le chilien, libéré offensivement, dopa le reste de l’équipe ! Suivi par Pierre Marche (2/3) et Alès Silva (2/3) dont le système de jeu à deux pivots servait leur qualité respective ! L’ex Tremblaysien sest montré infatiguable dans tous les registres de jeu, et Silva, tout juste revenu de blessure, saignant pour son premier match officiel sous les couleurs Lorraine ! Encore un duo efficace !

En 10 minutes la Team GNMHB inversa la tendance (8-10, puis 16-10) et tua une bonne partie des espoirs Strasbourgeois…impuissants ! La machine était largement lancée ! En plein confiance, à l’image d’un Yann Ducreux des grands soirs (9/12), les Lorrains auront offert à leur public un « show » à la Nancéienne laissant les Nations exulter !

Dans le dernier quart d’heure, le GNMHB décompresse et relâche son jeu tout en maîtrisant son match, laissant l’ESSAHB revenir au score (29-21, puis 30-27) dans une partie qui aurait pu être nettement plus alourdie. Peu importe la victoire est là et les performances du soir laissent présager de belles choses pour la suite !

Pierre Marche revient sur ce match : « On n’a pas été recompensé jusqu’à présent en championnat, mais là on a fait un bon match. On s’est relâché en fin de partie, ce qui explique ce score serré mais globalement on sent qu’on est de mieux en mieux. « 

« On voit qu’on a avancé dans notre projet de jeu défensif, mais on a râté encore un peu trop de tirs. On aurait pu être plus efficace, et l’on doit d’ailleurs s’appliquer à se rendre les matchs plus faciles. Mais on sent que l’on va vers le mieux, la rentrée d’Ales Silva par exemple en atteste » analysait Benjamin Braux déjà concentré sur le prochain déplacement de son équipe à Saran.

Prochaine échéance pour la Team GNMHB qui se déplace à Saran le 18 Octobre où il faudra confirmer !

ALLEZ NANCY !!


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (19 arrêts sur 46), Prevost.

Marqueurs : Blanc (1/5), Vukicevic (3/6), Ogando (3/5), Feuchtmann (3/3), Marche (2/3), Bois (1/3), Ducreux (9/12), Rodin (6/9), Silva (2/3), Peltier (1/2).

STRASBOURG ESSAHB

Gardiens : Mathias (11 arrêts sur 38), Duchene (3/7)

Marqueurs : Auffret (6/9), K. Muller (2/2), Moreau (9/18), Skatar (2/5), David (2/2), Bonnemberger (3/8), Portes (0/1), Gerard (3/7).

Coupe de la Ligue – huitième de finales : Nancy reçoit Nîmes


2ème tour de Coupe de la Ligue pour les Nancéiens qui affrontent Nîmes et l’emblématique « Guigou » !  Nancy vers un exploit sans précédent ?

Les hommes de Benjamin Braux opèrent un début de saison un peu mitigé avec notamment deux défaites sur les deux dernières journées de Championnat. Ce Dimanche, c’est dans une autre compétition que les Nancéiens s’illusteront : la Coupe de la Ligue !

Et le moins qu’on puisse dire c’est que la Team GNMHB a tiré le gros lot ! C’est l’équipe de Nîmes que les Lorrains affronteront pour une place en quart de finale ! Comptant dans ses rangs de très bons joueurs à l’instar du célèbre ailier de l’Equipe de France : Michael GUIGOU ou encore du jeune prodige Eolhim Prandi, la Green Team est un aversaire de taille ! Actuelle 7ème de Lidl Starligue et avec trois matchs sans victoires, l’objectif des Nîmois est clair : renouer avec la victoire en terre Nancéienne !

C’est un gros match qui attend le collectif au chardon ce Dimanche 6 Octobre ! Match dans lequel l’entraîneur Nancéien espère voir du lâcher prise !  « Nîmes est une grosse équipe dont les qualités sont la vitesse de jeu et l’impact physique très fort ! On doit se servir de ce match pour avancer dans notre projet. Etre plus compact en défense et mieux gérer les rythmes sur montées de balles. C’est un match où on doit se lâcher et donner un maximum pour nous et notre public ! ».

« Nous devons aborder ce mach comme une fête ! On le sait, Nîmes à taillé un effectif pour jouer la Coupe d’Europe et de nombreux très bons joueurs vont fouler le parquet des Nations. A nous de profiter de ce moment en donnant le maximum et en prenant le plus de plaisir possible » se confiait Yann Ducreux.

Cet après-midi, bien que déconnecté des « objectifs prioritaires », Yann Ducreux et ses coéquipiers auront à coeur de prendre du plaisir devant leur public et peut-être même d’aller chercher l’exploit !

Coup d’envoi à 17h00 au Parc des Sports de Vandoeuvre ! ON COMPTE SU VOTRE SOUTIEN !!

Suivez le live de la rencontre : ICI

ALLLEZZZZ NANNNNCY !


 

GRAND NANCY METROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic, Prevost Champ : Blanc, Vukicevic, Ogando, Groff, Feuchtmann, Marche, Bois, Fofana, Ducreux, Rodin, Van Deik, Bossenauer.

USAM NIMES GARD

Gardiens : Desbonnet, Paul. Champ : Gallego, Rebichon, Salou, Dupuy, Guigou, Tesio, Kaabeche, Padolus, Tobie, Acquevillo, Nieto, Prandi, George, Sanad, Brasseleur.

Soirée difficile pour les Nancéiens …


Gros coup dur pour les hommes de Benjamin Braux, passés au travers de leur match ce Vendredi soir… Le GNMHB plie pour la première fois de la saison et s’incline 22 à 27 face à Pontault-Combault. 

17 pertes de balles en attaque dont 9 en première mi-temps ! Peut-être est-ce le ratio qui résumerait à lui seul ce match ?

Malgré un Obrad Ivezic des grands soirs (40% d’arrêts), qui poussa son équipe à monter vite la balle, demanda le soutien du public…la « mayonnaise ne prenait pas » dans l’attaque Nancéienne ! Et l’on en revenait toujours à cette statistique terrifiante qui mettait le coach hors de lui « c’est impossible de gagner un match dans ces conditions » !

Le manque de fluidité des Lorrains profitait à l’ex-pensionnaire de Lidl Starligue qui ne râtait pas une occasion de rythmer le match à sa cadence (5-8, 16è ; 8-12, 23è ; 10-14, 30è). Notamment boosté par un Avelange Demouge (8/10) qui déroulait sur le sol Nancéien.

Au retour de la pause, menés de 4 buts, les coéquipiers de Danijel Vukicevic, méconnaissables en attaque ne trouvaient ni Savic (0/1), ni Bossenauer (0/2). Et les deux buts de Dupoux et Appolinaire allaient anéantir l’ensemble des Nations.

A 15 minutes du buzzer, pourtant menés de 8 buts, le GNMHB se réveilla ! Porté par Maxime Ogando auteur d’un sans-faute (5/5), de l’arrière Vukicevic et du fidèle Ducreux, on crut à la re-mon-ta-da ! D’autant plus qu’Obrad tenait en échec les Pontellois et faisait exalter le public Lorrain !

Mais cela n’aura pas suffit à la Team GNMHB dont le réveil fût trop tardif… Après la réalisation d’un superbe « kung-fu » adverse, la messe était dite… Et les Nancéiens s’inclinaient lourdement (22-27). Coup d’arrêt pour le GNMHB qui ne s’est pas montré sous le même jour que ses débuts prometteurs. Il faudra digérer, analyser et se concentrer sur le prochain déplacement, Mercredi 2 Octobre à Massy.

« C’est un jour sans. Une faillite collective malgré un grand Obrad Ivezic. Un jour sans, ça arrive dans une saison qui est encore bien longue. Mais il va falloir récupérer ses points perdus dès Mercredi prochain à Massy » confiait le président Hervé Alt dans l’Est Républicain.

Prochain rendez-vous, en Coupe de la Ligue, face à l’USAM Nîmes Gard, le Dimanche 6 Ocotbre, à 17h00 au Parc des Sports de Vandoeuvre.

Prenez vos billets sans plus tarder : j’accède à la billetterie

#AllezNancy


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (17 arrêts sur 43), Prevost.

Marqueurs : Blanc (0/2), Vukicevic (5/10), Ogando (5/5), Groff (0/1), Feuchtmann (1/2), Marche (3/5), Bois (1/4), Fofana (0/1), Ducreux (7/9), Savic (0/1), Bossenauer (0/2).

PONTAULT COMBAULT HANDBALL 

Gardiens : Romero Carreras (9 arrêts sur 30), Moniz (0/1).

Marqueurs : Pereira (2/6), Avelange Demouge (8/10), Sokolic (0/4), Herbulot (2/2), Carro Castro (0/2), Jean Louis (0/1), Appolinaire (2/3), Vanegue (1/1), Kablouti (4/10), Khermouche (2/4), Dupoux (6/8).