Soirée difficile pour les Nancéiens …


Gros coup dur pour les hommes de Benjamin Braux, passés au travers de leur match ce Vendredi soir… Le GNMHB plie pour la première fois de la saison et s’incline 22 à 27 face à Pontault-Combault. 

17 pertes de balles en attaque dont 9 en première mi-temps ! Peut-être est-ce le ratio qui résumerait à lui seul ce match ?

Malgré un Obrad Ivezic des grands soirs (40% d’arrêts), qui poussa son équipe à monter vite la balle, demanda le soutien du public…la « mayonnaise ne prenait pas » dans l’attaque Nancéienne ! Et l’on en revenait toujours à cette statistique terrifiante qui mettait le coach hors de lui « c’est impossible de gagner un match dans ces conditions » !

Le manque de fluidité des Lorrains profitait à l’ex-pensionnaire de Lidl Starligue qui ne râtait pas une occasion de rythmer le match à sa cadence (5-8, 16è ; 8-12, 23è ; 10-14, 30è). Notamment boosté par un Avelange Demouge (8/10) qui déroulait sur le sol Nancéien.

Au retour de la pause, menés de 4 buts, les coéquipiers de Danijel Vukicevic, méconnaissables en attaque ne trouvaient ni Savic (0/1), ni Bossenauer (0/2). Et les deux buts de Dupoux et Appolinaire allaient anéantir l’ensemble des Nations.

A 15 minutes du buzzer, pourtant menés de 8 buts, le GNMHB se réveilla ! Porté par Maxime Ogando auteur d’un sans-faute (5/5), de l’arrière Vukicevic et du fidèle Ducreux, on crut à la re-mon-ta-da ! D’autant plus qu’Obrad tenait en échec les Pontellois et faisait exalter le public Lorrain !

Mais cela n’aura pas suffit à la Team GNMHB dont le réveil fût trop tardif… Après la réalisation d’un superbe « kung-fu » adverse, la messe était dite… Et les Nancéiens s’inclinaient lourdement (22-27). Coup d’arrêt pour le GNMHB qui ne s’est pas montré sous le même jour que ses débuts prometteurs. Il faudra digérer, analyser et se concentrer sur le prochain déplacement, Mercredi 2 Octobre à Massy.

« C’est un jour sans. Une faillite collective malgré un grand Obrad Ivezic. Un jour sans, ça arrive dans une saison qui est encore bien longue. Mais il va falloir récupérer ses points perdus dès Mercredi prochain à Massy » confiait le président Hervé Alt dans l’Est Républicain.

Prochain rendez-vous, en Coupe de la Ligue, face à l’USAM Nîmes Gard, le Dimanche 6 Ocotbre, à 17h00 au Parc des Sports de Vandoeuvre.

Prenez vos billets sans plus tarder : j’accède à la billetterie

#AllezNancy


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (17 arrêts sur 43), Prevost.

Marqueurs : Blanc (0/2), Vukicevic (5/10), Ogando (5/5), Groff (0/1), Feuchtmann (1/2), Marche (3/5), Bois (1/4), Fofana (0/1), Ducreux (7/9), Savic (0/1), Bossenauer (0/2).

PONTAULT COMBAULT HANDBALL 

Gardiens : Romero Carreras (9 arrêts sur 30), Moniz (0/1).

Marqueurs : Pereira (2/6), Avelange Demouge (8/10), Sokolic (0/4), Herbulot (2/2), Carro Castro (0/2), Jean Louis (0/1), Appolinaire (2/3), Vanegue (1/1), Kablouti (4/10), Khermouche (2/4), Dupoux (6/8).

Un premier derby réussi pour le GNMHB !


Le GNMHB décroche ses deux premiers points face à une jeune formation Alsacienne survoltée ! Retour sur la première victoire à domicile des Nancéiens (31-29). 

Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il y avait du « jeu » et de l’intensité pour cette première rencontre officielle aux Nations !

Les hommes de Benjamin Braux, un peu délaissés par la doublette de gardiens en première mi-temps (2 arrêts sur 19) entammaient pourtant très bien cette rencontre. Avec un jeu offensif quasi « parfait », les Lorrains gagnaient tous leurs duels et s’organisaient autour d’une défense Alsacienne pour le moins agressive (7-4, 10è).

Mais la partie n’allait pas être gagnée si facilement ! Les adversaires du jour, tenaces, n’allaient rien lâcher ! Profitant de quelques cafouillages dans l’attaque Nancéienne avec notamment la difficulté de trouver le pivot Marche, Kosta Savic qui cherchait ses repères offensivement (2/7), les Alsaciens revenaient au score. Et, les deux équipes rentraient au coude à coude à la mi-temps (17-17).

Le suspens allait durer… et ce jusqu’aux 15 dernières minutes (23-23)! Les coéquipiers d’Emil Feuchtmann portés par un Steeven Bois et les appuis redoutables qu’on lui connait si bien, la régularité de Yann Ducreux (auteur d’un 8/9), les apparitions décivies de Maxime Ogando (3/4)…donnaient un coup d’accélerateur à l’équipe (28-24, 54è).

S’ajoutait la prestation remarquable de Danijel Vukicevic auteur d’un 8/12. Inébranlable en défense, très précis aux neuf mètres (et quel que soit le côté !), l’arrière Nancéien aura troublé la défense Sélestadienne et amplement chargé le tableau d’affichage Lorrain.

Le portier Nancéien prenait ses responsabilités face à Camara et faisait se lever les 1.500 spectateurs des Nations ! Puis, « Abou » pliait le match inscrivant le 30 ème but de son équipe à 3 minutes du buzzer (30-26), et assurait la première victoire du GNMHB (31-29) !

« Les premières rencontres sont toujours des matchs au couteau. En première mi-temps, je crois qu’ils ont tiré 19 fois et mis 17 buts. Nous, on a joué avec un peu de précipitation, avec plusieurs tirs sur le poteau. En attaque, j’ai quand même trouvé qu’on avait été cohérents en proposant un beau jeu. Par contre, on a été moins bons défensivement que la semaine dernière » analysait Benjamin Braux dans l’Est Republicain.

Prochain rendez-vous face à Pontault-Combault Handball, le Vendredi 27 Septembre, à 20h30 au Parc des Sports de Vandoeuvre.

Prenez vos billets sans plus tarder : j’accède à la billetterie

#AllezNancy


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (9 arrêts sur 31), Prevost (1 arrêt sur 8).

Marqueurs : Vukicevic (8/12), Ogando (3/4), Bois (6/9), Marche (1/2), Fofana (2/3), Ducreux (8/9), Savic (2/7), Bossenauer (1/2).

SELESTAT ALSACE HANDBALL 

Gardiens : Perisic (11 arrêts sur 39), Kriszt (0/2).

Marqueurs : Scheinder (10/13), Camara (3/7), Cauwenberghs (5/10), Schramm (1/1), Gutfreund (4/7), Sousa (1/1), Da Silva (2/4), Thomas (2/3), Pinchot (1/1).

Une rentrée réussie pour le GNMHB


Ce Samedi 7 Septembre, la Team GNMHB effectuait sa rentrée officielle en affrontant les Niçois dans le premier tour de Coupe de la Ligue. Retour sur une belle victoire (30-26) qui qualifie les Nancéiens pour les 16èmes !

Après de longues semaines de préparation estivale, les coéquipiers de Yann Ducreux avaient hâte d’en découdre ! Et cela s’est senti en début de match où la précipitation en attaque et les pertes de balles multiples ont profité aux Niçois (1-5, 6è). La formation Nancéienne privée de ses deux pivots (Marche et Silva) et ailiers droits titulaires (Soltane et Leyvigne) retrouvait un peu de fluidité offensive avec l’entrée de Steeven Bois notamment.

Mais, le demi-centre adverse continuait de distribuer parfaitement le jeu et trouvait Crivelli sur un remarquable kung-fu (4-7, 11è) puis son pivot Rossi (5-8, 12è). Il fallait alors un Yann Ducreux des grands soirs pour remettre le GNMHB dans les rails avant la pause (6/6 aux tirs et 1/1 pen. à la pause).

C’est le jeune pivot Thibaut Van Deik, jeté dans le grand bain, qui faisait virer son équipe en tête à la 30è (14-13). Lui comme ses camarades Peltier et Bossenauer prenaient de l’assurance en deuxième période suivant la trace de leur équipe pourtant encore un peu hésitante au retour des vestiaires (17-19, 37è).

Mais plus pour longtemps… Kosta Savic, inspiré, faisait parler son bras, servi par Antoine Blanc (24-20, 46e), et Obrad Ivezic prenait le relais dans les cages (38% d’arrêts). Le GNMHB avait repris le match en main et n’allait plus le lâcher ! L’embléatique ailier gauche Ducreux auteur de 10 buts, emenait son équipe vers la qualification pour les 16èmes de finales de la Coupe de la Ligue!

« Je crois qu’on finit avec huit balles perdues en première mi-temps, dont six ou sept dans les quinze premières minutes. Du coup, on prend des buts qu’on ne doit pas prendre. Mais, après, la mise en route a été cohérente, même si on est loin d’être à notre niveau optimal. Nice a bien joué, mais on doit quand même faire mieux. Il y a eu des choses intéressantes. » analysait le coach Nancéien dans l’Est Republicain.

Une belle entrée en matière pour la Team GNMHB avant la reprise du Championnat, Vendredi prochain sur le parquet Dijonais.


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (16 arrêts sur 42).

Marqueurs : Blanc (2/2), Vukicevic (2/4), Bois (3/4), Fofana (1/1), Savic (6/11 dont 1 pen.), Van Deik (5/7), Peltier (0/1), Bossenauer (1/1), Ducreux (10/12 dont 2 pen.).

CAVIGAL NICE HANDBALL 

Gardiens : Gaudine (2 arrêts sur 16), Makaria (6 arrêts sur 20).

Marqueurs : Fauvet (1/1), Deumal (3/7), Crivelli (3/9), Rooba (4/8), Oppedisano (2 pen/2), Bardi (1/6), Gaillard (1/1), Bon (6/10), Diaz (1/1), Rossi (4/4).