Montrer les dents

© Pierre ROLIN, tous droits réservés – www.prphotos.fr


Le GNMHB reçoit Caen ce soir pour le compte de la 6ème journée de Proligue. Succès impératif pour les nancéiens

C’est un véritable paradoxe qui s’est installé du côté de Nancy depuis quelques semaines. Troisième meilleur rendement offensif de Proligue avec 28,8 buts inscrits/match, le GNMHB ne sait en revanche pas fermer les vannes en défense puisque le collectif lorrain est actuellement le plus perméable d’un championnat très disputé. Le retour à la compétition d’Antoine Blanc ne sera donc pas de trop ce soir. Elément majeur du schéma défensif mis en place par Stéphane Plantin, le numéro 3 de la formation nancéienne, remis de sa blessure au pied, viendra apporter un peu plus de sérénité à un effectif qui s’impatientait de ce retour.

La défense, sujet essentiel de ce début de saison du côté lorrain, aurait pu se voir renforcer d’un nouvel élément dès ce soir. Malgré les efforts du club dans ce dossier, Danijel Vukicevic ne foulera toujours pas le parquet du PSVN face aux Vikings de Caen, toujours en attente du fameux feu vert de l’administration française. Steeven Bois, sérieusement touché à la cheville à Chartres sera lui aussi absent. Auteur d’un bon début de saison, le demi centre du GNMHB devra passer son tour ce soir et observer quelques semaines de repos.

Face aux « Vikings » Caennais, auteur d’un début de saison quasi-parfait, le GNMHB n’aura pas le choix. La victoire est impérative pour plusieurs facteurs : retrouver de la confiance, se rassurer et lancer enfin sa saison à domicile en redonnant le sourire au public du PSVN qui n’attend que cela. Difficile d’imaginer un autre scénario que celui-ci mais les Normands ont certainement écrit le leur et ne se gêneront pas pour venir contrarier les plans lorrains. D’autant plus que les hommes de Dragan Mihailovic savent voyager. Trois succès en autant de déplacements ! Créteil, Istres et Nice ont mordu la poussière face aux Calvadosiens. A contrario des nancéiens, ils font partie des équipes les moins perméables et pointent à la troisième place au classement. Un début de saison en trombe que les Caennais souhaitent faire perdurer et qu’ils tenteront de confirmer au PSVN.

Vexés de ses deux premières à domicile qui se sont soldées par une défaite d’un but, les nancéiens sont revanchards et déterminés. Conscients de leur situation, Yann Ducreux et ses partenaires devront sortir les crocs et faire preuve de solidarité pour sortir vainqueur d’une rencontre où il faudra éviter le piège tendu par de surprenants « Vikings ».

Le LIVE de la rencontre : http://www.lnh.fr/proligue/lives

COUP D’ENVOI 20H30 AU PSVN
ALLEZ NANCY  !!!!!


LES GROUPES 

 GRAND NANCY METROPOLE HANDBALL 

Gardiens : Ivezic, Bonneau; Champ: Blanc, Borragan, Ogando, Feuchtmann, Muel, Ducreux, Pavadé, Fofana, Costa, Postal, Soltane, Ouakil.

 CAEN HANDBALL

Gardiens : Serdarevic, Arsenic; Champ : Moran, Pleta, Allais, Langevin, Mancelle, Goupillot, Seljic, Rosales Pousada, Sacko, Garcia, Aguilar, Rossi, Corneil

 

 

 

Gagnez vos places pour le Jamel Comedy Club


Tentez de gagner vos places pour le spectacle du Jamel Comedy Club le 1er Décembre 2017 à L’Espace Chaudeau de Ludres. Un tirage au sort sera effectué parmi les personnes qui ont réservé un billet en ligne pour la rencontre entre le Grand Nancy Métropole Handball et Caen Handball, le vendredi 20 Octobre à 20h30 au Parc des Sports de Vandoeuvre !

Profitez-en et tentez votre chance : http://gnmhb.fr/billetterie/

Le spectacle du Jamel Comedy Club fonctionne toujours sur la même mécanique : des artistes de stand-up enchainant sur scène, vannes, sketches et happenings. La force et l’unicité du label reposent sur sa qualité artistique permettant d’offrir un spectacle de même envergure quelques soit la distribution proposée. Cette fois encore, la Troupe du Jamel Comedy Club nous offrira un nouvel éventail d’artistes qui surprennent par leur énergie et leur univers différents. Un moment de pur bonheur à ne manquer sous aucun prétexte !

Les nancéiens se sont écroulés

© Pierre ROLIN, tous droits réservés – www.prphotos.fr


Dans un match à sens unique, les hommes de Stéphane Plantin se sont lourdement inclinés ce vendredi soir chez le leader chartrain.

Toujours devant, les chartrains ont réalisé un festival ce vendredi soir face contre Nancy (41-30), devant un public qui pouvait regretter un manque de suspens. Car en 2ème période, on connaissait l’issue du match, avec une attaque eurelienne en réussite face à une équipe Lorraine diminuée, avec 2 joueurs sortis sur blessure, Emil Feuchtmann et Steeven Bois.

« On était venu diminué. Avec les blessures supplémentaires, c’est devenu trop compliqué pour mes petits minots ». Ils ont eu droit à un match d’apprentissage contre une belle équipe de Chartres. Le plus inquiétant, c’est la suite, avec ces absences. » analysait le coach nancéien Stéphane Plantin.

Les chartrains ont bien démarré le match, aidés par un Yannick Cham devenu meilleur buteur au bout de 7 minutes (3 réalisations) bientôt imité par le patron Basic. Mais à 6-3, les lorrains sont revenus dans le match grâce au 3-0 de Mathias Soltane en même pas 1 minute (6-6, 7’). Ce début de match était un peu fou, avec ces pertes de balle, suivies de contres des deux côtés. À la 13’, la sortie d’Emil Feuchtmann sur blessure (cheville) a perturbé les plans de Nancy, désormais privé de demi centre. Dès lors, les locaux se sont envolés. Pablo Magalhaes a fait une entrée remarquée avec une série de 4 buts, et les visiteurs n’ont plus vu le jour (19-11, 24’). Et malgré leur petit sursaut, les chartrains sont rentrés aux vestiaires avec une avance confortable (20-15).

La deuxième période a repris sur le même rythme, avec des locaux devenus irrésistibles au fil des minutes, à l’image de Magalhaes, le meilleur buteur (9/10). Et pour ajouter au malheur des nancéiens, Steeven Bois est sorti à son tour à cloche pied au bout de 58 minutes. Ambiance, quand ca ne va pas…

Article de l’Est Républicain du Samedi 14 Octobre. 


Chartres Métropole HB – Grand Nancy Métropole HB : 41-30 (20-15)

Arbitres : M. Buy et M. Duclos.

Chartres : Gardiens : Grahovac (8 arrêts/24), Candeias (7/21) ; Buteurs : N’Diaye (1/1), Feutrier (3/4), Molinié (3/5), Kudinov (1/2), Baart (6/8), Baptista (2/2), Detrez (1/2), Basic (5/8), Cham (7/8), Benezit (1/4), Roche (2/2), Magalhaes (9/10).

GNMHB : Gardiens : Ivezic (7 arrêts/33), Bonneau (3/18) ; Buteurs : Borragan (7/11), Ogando (1/1), Ducreux (3/3), Fofana (3/9), Costa (3/5), Soltane (6/7), Ouakil 1/3), Muel (3/3), Pavadé (3/4).