Soirée idéale pour le GNMHB !

Pierre ROLIN © www.prphotos.fr


Le Grand Nancy a enchaîné un second succès d’affilée face à cador de Proligue, Limoges. Une victoire 27-22 qui place les nancéiens sur la troisième marche du podium. Le GNMHB a la droit de savourer…

Quoi de mieux comme cadeau qu’une victoire pour fêter comme il se doit le départ en retraite de notre kiné préféré Jean-Luc Dellanave, alias « Brébré » ! Ce dernier a eu droit a une sacrée surprise en sortant du vestiaire. Une vingtaine d’anciens joueurs, amis, dirigeants : Emeric Grain, Max Fortemps, David Motyka, Benjamin Braux, Matthieu Vaillat, Yannick Birckel, Benoit Henry, Stéphane Crépain, Nicolas Malesevic, Thierry Thoni et bien d’autres ont dressé une haie d’honneur pour honorer comme il se doit les vingt années de bons et loyaux services rendus au Grand Nancy Métropole Handball.

Merci à tous ses amis venus des quatre coins de la France ! MERCI BRÉBRÉ ! L’aventure continue …

Côté match, la première mi-temps était loin d’être de tout repos pour les Meurthe-et-Mosellans. En difficulté défensivement et offensivement, Limoges s’installait progressivement dans cette rencontre jusqu’à avoir la main mise sur les trente premières minutes. Grâce à leurs montées de balles « express » et à leurs engagements fulgurants, le Grand Nancy était incapable de réagir. Clairement derrière dans le premier acte (3-6 ; 9-13 ; 11-14), il fallait s’en remettre – à nouveau – à l’excellent Obrad Ivezic (21 arrêts, + de 47%) pour maintenir les siens à la surface. En véritable « poulpe », le gardien serbe insufflait un nouvel élan pour que les nancéiens regagnent le vestiaire sur un score plus honorable (12-14).

En seconde mi-temps, le GNMHB montrait un visage bien plus séduisant. Totalement renversant, Nancy recollait au score à la 35′ (16-16) grâce à un Antoine Blanc en mode « bulldozer » (7 buts) ! Alors que Stéphane Plantin devait se passer des services de Mateo Rodin et Mathias Soltane (blessés), les coéquipiers de Yann Ducreux – toujours aussi précieux avec 6 réalisations – construisaient une véritable muraille devant les 6m avec comme dernier rempart… Ivezic. Déboussolé, Limoges bafouait son handball et ne parvenait plus à trouver de solutions. Steeven Bois faisait parler son explosivité avant qu’Abou Fofana ne décolle tel un basketteur US pour inscrire un 3/3 détonant ! C’était au tour du « LH87 » d’être décroché ! Le GNMHB prenait peu à peu des distances (19-17, 45′ ; 23-20, 51′ ; 26-22, 58′) pour finalement s’accorder une fin de match plus tranquille conclue par un nouveau coup de canon de l’international américain. Victoire finale 27-22.

Le Grand Nancy se positionne après 8 journées de championnat sur la troisième marche du podium !

Après un déplacement chez le voisin strasbourgeois (16 novembre), le GNMHB recevra Nice le 23/11 au Parc des Sports de Vandoeuvre. On vous y attend évidemment très nombreux !! #AllezNancy


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (21 arrêts sur 42), Bonneau (1/1), Saint-Voirin.

Marqueurs : Blanc (7/14), Vukicevic (1/5), Bois (2/3), Ducreux (6/9), Fofana (3/3), Rodin (1/5), Costa (6/7), Soltane (1/1).

LIMOGES HANDBALL 87

Gardiens : Annotel (7 arrêts sur 17), Serdarevic (6/22).

Marqueurs : Vranic (1/2), Calandre (2/6), Ternel (2/5), Morency (2/7), Mancelle (6/13), Dude (5/7), Malfondet (2/6), Darras (2/5).

Limoges, un autre cador de Proligue


Après l’excellent résultat décroché à Cherbourg, le GNMHB espère bien transformer l’essai ce vendredi pour la réception de Limoges. Une nouvelle étape importante attend la formation de Stéphane Plantin. Coup d’envoi à 20h30 au Parc des Sports de Vandoeuvre.

Une nouvelle équipe taillée pour la montée se présentera sur le parquet du PSVN ce vendredi 9 novembre. Après Créteil, Chartres, Dijon ou encore Saran, le GNMHB affrontera un autre prétendant sérieux à l’accession en Lidl Starligue. Le LH 87 a en effet affiché ses ambitions en ce début de saison grâce notamment à un recrutement 5 étoiles.

Pour débuter, Limoges s’appuie sur une paire de gardiens totalement nouvelle avec William Annotel (ex Dunkerque) et Denis Serdarevic qui évoluait ces deux dernières saisons à Caen. Un duo qui s’annonce homogène sachant que Serdarevic était considéré comme un des meilleurs gardiens au niveau du pourcentage d’arrêts (34,2 %). Au poste de pivot, le club a recruté Nathan Bolaers. Déjà sur les tablettes limougeaudes il y a deux ans, le Belge de 28 ans s’est affirmé la saison passée à Besançon. Dans le même temps, le LH 87 a pris soin de densifier ses ailes. C’est le cas à droite avec l’arrivée de Yannis Mancelle (27 ans), en provenance de Caen. À gauche, Baptiste Malfondet (22 ans) arrive, lui, de Chambéry pour faire la paire avec Miroslav Rac (ex nancéien). Enfin, en remplacement de Cutura au poste de demi-centre, Limoges a tapé « fort » en recrutant Romain Ternel. Une recrue de premier plan au regard du pedigree d’un garçon passé par Cesson-Rennes, Tremblay et Toulouse où il accomplit une saison très solide durant l’exercice 2017/2018. Avec 206 matches et 622 buts dans l’élite, Ternel va ainsi apporter sa très grosse expérience et son profil de meneur de jeu sûr et complet.

Néanmoins et malgré un recrutement de qualité, les hommes de Nenad Stanic ne réalisent peut-être pas le début de championnat espéré. En 7 rencontres, Limoges affiche un ratio de 4 victoires pour 3 défaites, ce qui les place à une unité derrière le Grand Nancy.

Côté GNMHB, les nouvelles sont plutôt rassurantes pour Edgar Dentz. Le jeune pivot alsacien reprendra l’entrainement en début de semaine prochaine. Maxime Ogando sera par ailleurs de retour dans l’effectif professionnel.

Le collectif au chardon espère maintenir son invincibilité au Parc des Sports de Vandoeuvre et confirmer l’embellie de ce début de saison !

On se retrouve à 20h30 au Parc des Sports de Vandoeuvre pour soutenir le Grand Nancy Métropole Handball.

Le live de la rencontre : ICI

ALLEZ LE GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL !!!


LES GROUPES 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL 

Gardiens : Ivezic, Bonneau Champ : Blanc, Vukicevic, Ogando, Groff, Feuchtmann, Bois, Ducreux, Fofana, Rodin, Costa, Soltane, Martin.

 

LIMOGES HANDBALL 87

Gardiens : Annotel, Serdarevic Champ : Vranic, Calandre, Basmalis, Ternel, Morency, Mancelle, Dude, Bolaers, Asabina, Malfondet, Corneil, Darras, Mpati.

 

Les nancéiens disposent de Cherbourg

Handball – Grand Nancy Métropole (en blanc) / Saran (en bleu) – * – Photo Pierre ROLIN


Après le succès décroché à Vernon, le GNMHB a réussit à ramener une seconde victoire à l’extérieur sur le parquet de Cherbourg (24-29). Un excellent résultat qui place les nancéiens dans le Top 5 avant la réception d’un autre gros calibre, Limoges. 

Un déplacement dans la Manche n’est jamais une partie de plaisir, d’autant plus que les coéquipiers de Williams Manebard devaient préparer au mieux cette rencontre avant le derby qui les opposeront aux Vikings de Caen la semaine prochaine. Le GNMHB, quant à lui – et malgré les nombreux petits bobos – est parvenu à montrer ses ambitions dans le chaudron de Chantereyne.

Le début de match était d’ailleurs très serré. Les défenses et les gardiens s’illustraient davantage grâce notamment à un très bon Ivezic. Les nancéiens commençaient même à maintenir une avance d’une ou deux unités pendant presque toute la première mi-temps. La formation de Stéphane Plantin semblait avoir pris un léger ascendant sur son adversaire. Et malgré un break réalisé à 12′, Youenn Cardinal (auteur de 6 buts) permettait aux siens de recoller (9-9, 19′ ; 11-11, 21′ ; 12-12, 23′). Ces derniers prenaient même les devants grâce à un gros coup d’accélérateur de Gunko et Cardinal (14-12, 25′). Mais les lorrains avaient de la ressource pour regagner les vestiaires avec un score de parité (15-15).

De retour pour entamer le second acte, Vukicevic et Soltane ne perdaient pas de temps pour enfiler 2 buts et breaker d’entrée de jeu (16-18, 33′). Malheureusement pas suffisant pour faire douter les Manchois (19-19, 38′). L’ancien portier de Sarrebourg, Horvat, montrait lui aussi la voix en compilant plusieurs arrêts de suite. De quoi donner un « coup de chaud » aux deux équipes et plus particulièrement à Bordier qui écopait d’un carton rouge.

C’est alors que l’intenable Yann Ducreux (8/9) donnait de l’air à sa formation (20-23, 50′) ! La « JS » n’abdiquait pas et la base arrière du Grand Nancy était mise à rude épreuve. Le GNMHB continuait son travail de fond et commençait progressivement à prendre le large (22-26, 55′ ; 24-28, 58′). L’odeur de la victoire se faisait sentir sur le banc de touche nancéien ; Groff et Ducreux mettaient un point d’honneur à conclure définitivement les débats de cette 7ème journée de Proligue.

Une nouvelle victoire importante (24-29) avant la réception du Limoges de Romain Ternel et de William Annotel, de retour sur ses terres lorraines.

Il faudra un maximum de monde pour confirmer cette belle victoire à l’extérieur le Vendredi 9 Novembre à 20h30 au Parc des Sports de Vandoeuvre.

Prenez vos billets pour cette rencontre : ici


Statistiques : 

JS CHERBOURG HB

Gardiens : Horvat (8 arrêts sur 25), Busa (3/13).

Marqueurs : Curcic (4/4), Gunko (5/10), Guillard (2/5), Manebard (5/9), Cardinal (6/9), Bordier (2/2).

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (4 arrêts sur 15), Bonneau (9 arrêts sur 21).

Marqueurs : Blanc (5/8), Vukicevic (3/9), Groff (1/1), Feuchtmann (3/7), Bois (2/2), Ducreux (8/9), Fofana (1/1), Rodin (2/4), Costa (1/2), Soltane (3/5).