Cherbourg, invaincu à domicile…

Grand Nancy / Cesson Rennes – www.pierrerolin.fr


Le GNMHB se déplace à Cherbourg pour la 11ème journée de Proligue. Les joueurs du Cotentin sont invaincus à domicile depuis le début de saison. Les nancéiens connaissent l’ampleur du chantier…

Le Grand Nancy n’est pas passé loin vendredi dernier d’un bon résultat contre le favori de Proligue, Cesson-Rennes. Défaits d’un but, 24-25, les nancéiens ont livré malgré tout une nouvelle prestation solide. Toujours dans le match, le GNMHB est tombé sur un gardien breton qui a sauvé les siens du match nul dans les toutes dernières secondes de la rencontre. Cela n’enlève en rien l’ensemble du travail effectué par les joueurs. Ces derniers comptent bien redresser la tête sur le parquet de la « JS ».

Mais ces derniers réalisent un début de saison plus que convaincants et pointent d’ailleurs à la 3ème place du classement. À ce jour, les « mauves » n’ont perdu qu’un seul match en 10 journées et sont invaincus à domicile…

Benjamin Braux ne s’étonne pas plus que ça du phénomène Cherbourgeois « Tous les ans, il y a une surprise en Proligue. Et c’est vrai que je voyais bien Cherbourg. Je ne suis donc pas étonné que cette équipe soit aujourd’hui à ce niveau là. Elle a été bâtie sur un recrutement intelligent qui lui permet de disposer, entre autres, d’une bonne paire de gardiens de but, d’un nouvel axe central, d’un défenseur expérimenté et d’un nouveau demi-centre Norgévien qui sait mettre en valeur les autres… »

Dans un match qui s’annonce difficile, le GNMHB voit la lumière côté infirmerie. Double bonne nouvelle cette semaine avec les retours de Danijel Vukicevic (entorse à la cheville) et de Marc Leyvigne absent depuis près de 6 mois ! Les deux joueurs feront donc leur « rentrée » dans le Cotentin, ce qui devrait apporter de nouvelles solutions au duo Braux-Celhay.

La messe est dite ! Emil Feuchtmann et ses coéquipiers devront mettre les bouchées doubles et redoubler d’efforts pour tenter d’emporter le combat qui les attend ce Vendredi soir !

Coup d’envoi à 20h30 à Chantereyne.

Suivez le live de la rencontre : ICI

ALLLEZZZZ NANNNNCY !


JS CHERBOURG

Gardiens : Horvat, Tepper Champ : Curcic, Christin, Nkonda, Dupont-Marion, Gunko, Larouche, Ekren, Guillard, Beauregard, Manebard, Bordier, Lemarie, Dalmont.

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL 

Gardiens : Ivezic, Prevost Champ : Blanc, Ogando, Groff, Feuchtmann, Marche, Vukicevic, Leyvigne, Ducreux, Savic, Rodin, Ales Silva, Van Deik.

A un fil…


Retour sur la courte défaite (24-25) du GNMHB, un match sur le fil du rasoir… 

C’était un gros match qui attendait les Nancéiens avec la réception du favori à l’accession directe : Cesson, fraîchement descendu de Lidl Starligue. Et c’est dans une salle comble que le duel du soir allait commencer ..!

Quelle entamme de match ! Emil Feuchtmann et ses coéquipiers réalisaient un quasi sans faute infligeant un 4-1 (5è), puis 10-6 (15è) aux Bretons, avant de se confronter à des Irréductibles de plus en plus saignants ! Il faut dire que l’entrée salutaire de leur gardien : Pierre (48% d’arrêts) et les missiles envoyés par l’arrière : Salou, corsaient considérabement la partie. Néanmoins, les Nancéiens, solides en défense, rentraient à la pause à deux unités de leur adversaire du soir.

Puis, en deuxième période, on allait assister à une course poursuite à l’égalisation ! Mais à plusieurs reprises, sur ses ballons décisifs, le GNMHB se heurta au portier Breton ! S’en suivi un gros vide offensif durant lequel les hommes de Benjamin Braux n’auront inscrit que 3 buts en 15 minutes…(16-19, 40è). Avec un effectif fortement diminué, le manque de rotation se faisait sentir malgré un Luka Groff des grands soirs (5/6) !

Transpirant d’envie et puisant dans leurs réserves, les Nancéiens allaient revenir dans la partie (21-22, 55è). Au coude à coude pendant les 5 dernières minutes, l’attente était insoutenable…

C’est alors qu’à 59’37 Obrad Ivezic arrête un ultime tir de Salou (24-25). Il reste 8 secondes à jouer, Emil Feuchtmann décale sur l’arrière Matéo Rodin, endossant le rôle d’ailier ce Vendredi, qui perd son face à face avec le gardien Breton… Le buzzer retentit, synonyme de défaite pour la #TeamGNMHB, dépitée !

Auteurs d’une très belle partie et peu récompensés, les coéquipiers d’Antoine Blanc se déplaceront à Cherbourg la semaine prochaine. Un autre gros match face à une équipe invaincue à domicile jusqu’ici. La #TeamGNMHB réalisera t’elle l’exploit ?


GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Prevost, Ivezic (12/36)

Marqueurs : Blanc (1/2), Ogando (1/3), Groff (5/6), Feuchtmann (2/3), Ivezic (0/1), Marche (2/2), Ducreux (6/7), Savic (2/6), Rodin (4/8), Silva, Peltier.

CESSON RENNES

Gardiens : Cantegrel (0 arrêts sur 10), Pierre (13/27)

Marqueurs : Esteki (0/1), Anic (2/3), Hochet (1/1), Pierre (1/1), Kamtchop Baril, Mitrovic, Salou (8/15), A.Villemnot (5/8), Cardinal (5/8), Gudmundsson (0/4), Lima (3/5), Abily.

Un nouveau cador se présente au PSVN


Après trois succès consécutifs, le Grand Nancy s’apprête à recevoir un favori à l’accession directe en Lidl Starligue, Cesson Rennes. Un nouveau choc pour les nancéiens. Coup d’envoi à 20h30 au PSVN.

L’intermède Coupe de France étant passé, les nancéiens pourront désormais se concentrer à 100% sur le Championnat de Proligue cette saison (3 victoires consécutives). Ce soir encore, c’est un « gros poisson » qui se présentera sur le parquet du Parc des Sports de Vandoeuvre. Un favori incontestable à la remontée directe.

C’est en effet l’équipe la mieux armée disposant d’un budget de 3,3 millions d’euros (1er de la Ligue). On retrouve dans leur rang le pivot Igor Anic (ex-Montpellier, Kiel, Kielce…), le « MVP » de Proligue Youenn Cardinal (ex Cherbourg) ou le jeune gardien talentueux et passé par l’équipe de France, Robin Cantegrel (ex Pontault-Combault). La liste est encore longue… Même si cela n’a rien à voir avec le sportif, Cesson-Rennes s’est doté depuis le début d’année d’une nouvelle salle (la Glaz Arena), un écran de 4500 personnes qui prouve la détermination et l’envie de ne pas végéter dans l’antichambre de la Lidl Starligue. Outre ses aspects, le début de saison des bretons n’est pas forcément à la hauteur de leurs espérances. Malgré l’élimination en Coupe de France, le CRMHB a surement lancé la machine avec sa victoire fleuve face à Valence (35-24).

Côté nancéiens, il est vrai que la « guigne » continue à sévir… Le GNMHB devra une nouvelle fois faire sans les services de Leyvigne, Soltane, Vukicevic, Fofana et Bois, rien que ça ! L’infirmerie du GNMHB a du mal à se désemplir. Benjamin Braux et son staff devront trouver les solutions pour tenter de décrocher une 4ème victoire consécutive.

Le Grand Nancy sera forcément dans la peau de l’outsider ce soir et espère avoir le sourire au coup de sifflet final.

Suppoerters nancéiens, on veut une salle plein à craquer ce soir au PSVN !

Coup d’envoi à 20h30 au Parc des Sports de Vandoeuvre ! ON COMPTE SUR VOUS ! ALLEZ NANCY !

Suivez le live de la rencontre : ICI

(Il reste très peu de places à la vente)


 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic, Prevost Champ : Blanc, Ogando, Groff, Feuchtmann, Marche, Ducreux, Peltier, Rodin, Savic, Ales Silva, Peltier, Van Deik, Bossenauer.

CESSON-RENNES

Gardiens : Cantegrel, Pierre Champ : Esteki, Anic, Hochet, Kamtchop Baril, Pirani, Mitrovic, Salou, A. Villeminot, Cardinal, Gudmundsson, Zmuda, Lima, Abily, Affreingue.