Garder le cap !

Handball – Proligue LNH – Grand Nancy Métropole (en blanc) / Besançon (en bleu) – 28/02/20, Parc des Sports, Vandoeuvre- #45 Matéo RODIN – Photo Pierre ROLIN


Le GNMHB enchaîne au PSVN avec la réception de Dijon. Coup d’envoi à 20h30. 

Ce soir, il ne faudra pas se fier au classement ! Habitué chaque année à disputer la qualification pour les playoffs, Dijon est plus à la peine lors de cet exercice 19/20 et lutte dans la 2ème partie du tableau. Pourtant, l’équipe bourguignonne a peu évolué et dispose toujours de son collectif de qualité. Un groupe qui doit cependant faire sans des joueurs majeurs comme Naudin (blessé jusqu’à la fin de saison) ou encore l’expérimenté Becirovic. Une incertitude plane également autour de la recrue Boisedu. Toutefois, il faudra se méfier (comme d’habitude) de l’inusable pivot Marc Poletti, des arrières Maguy, Pasquet et Macharashvili ou bien même des ailiers très efficaces à l’image du tchèque Sobol (auteur d’un 8/8 face Cherbourg) et de Lemal, très physique et rapide.

Cette équipe du DMH a de plus, beaucoup de mal hors de ses terres malgré une très belle victoire accrochée face aux mauves de Cherbourg (dans le dur depuis le début de cette année 2020). De son côté, le GNMHB enregistrera le retour de Kosta Savic (peu épargné par les blessures depuis le début de la saison). Les nancéiens qui restent sur 3 victoires en 4 matchs, espèrent enchaîner avant un déplacement compliqué à Pontault-Combault dès mercredi prochain. Il serait en effet bienvenu de décrocher 2 points supplémentaires avant de se rendre en région parisienne.

Quoi qu’il en soit, la rencontre de cette 18ème journée s’annonce bien plus compliquée qu’elle en a l’air. Face aux hommes de Benjamin Braux se dressera une équipe bien plus solide que le classement affiche.

Tous ensemble pour soutenir le GNMHB ! Coup d’envoi à 20h30 au Parc des Sports de Vandoeuvre !  ALLEZ NANCY !

Suivez le live de la rencontre : ICI


 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic, Prevost Champ : Blanc, Vukicevic, Ogando, Feuchtmann, Marche, Bois, Fofana, Ducreux, Savic, Rakovic, Rodin, Soltane, Silva, Van Deik.

DIJON MÉTROPOLE HANDBALL  

Gardiens : Diot, Cory Champ : L. Pasquet, Poletti, Lemal, Rondel, Macharashvili, Audiffred, Maguy, Carrière, Blanchet, Sobol, Lo Pasquet.  

Retour sur le stage des vacances d’hiver


L’association du Grand Nancy Métropole Handball a organisé un stage de handball durant la seconde semaine des vacances d’hiver. Ce dernier s’est déroulé à la salle Charles de Foucauld du lundi 24 au vendredi 28 février 2020. Il ouvrait ses portes à tous les enfants évoluant dans des catégories moins de 13 ans à moins de 15 ans. Retour sur cette semaine type « 100% handball » :

Les participant ont été accueillis par Thomas LABRETAGNE, Emilien MARTINOT et le Président Philippe FABRIS. Après avoir expliqué le déroulement de la semaine et les règles à respecter tout au long du stage, les 29 enfants ont été dispersés en 3 groupes : un de moins 13 ans et deux autres groupes de moins de 15 ans. Ils ont pu appréhender à tour de rôle trois activités prédéfinies : anglais, gestes de premiers secours et entrainement de handball.

Le lendemain, Pierre MARCHE est intervenu pour aborder la thématique de la nutrition avec les jeunes joueurs. L’échange avec le pivot s’est déroulé intégralement en anglais en lien avec Mathieu ANTOINE, joueur de l’équipe 3 senior. Puis, c’était au tour de Marc LEYVIGNE et Antoine BLANC de porter le costume d’entraîneurs et de partager leur expérience du terrain. Pour terminer, deux ateliers sont venus compléter l’après-midi : un entrainement pour les moins de 13 ans dispensé par Emilien MARTINOT et un atelier vidéo encadré par Youcef BELKHAROUBI pour les moins de 15 ans. Vincent VOLTAT (CTF et entraîneur de l’équipe féminine du BMHB) est intervenu le mercredi pour diriger une séance à destination des moins de 13 et moins de 15 ans. La journée a été entrecoupée par un atelier de préventions des blessures. 24h plus tard, c’est le vice-capitaine du GNMHB Yann DUCREUX qui est venu échanger avec les jeunes joueurs avec en ligne de mire « comment devenir un joueur professionnel ? ». L’occasion pour le numéro 24 de la #TeamGNMHB de retracer son parcours sportif. Louis PREVOST et Maxime OGANDO ont terminé la journée en proposant des entraînements spécifiques au poste.

Pour conclure cette belle semaine, trois équipes ont été constituées (une de moins de 13 ans et deux de moins de 15 ans) pour disputer deux tournois amicaux (au Gymnase Provençal pour les 15 ans et au Gymnase Albert Camus pour les 13 ans). Le tournoi s’est déroulé en 5 matchs de 18 minutes avec 6 équipes sur la ligne d’arrivée pour les M15 (Dannemarie, Jarville, Sarrebourg, Villers et deux équipes du GNMHB). 6 équipes ont composé également le tournoi M13 (Villers, Jarville, Bouzonville, Toul, BLR Arc Mosellan et le GNMHB).

L’ensemble des jeunes et dirigeants se sont ensuite réunis autour d’un pot de l’amitié pour conclure cette semaine riche en… handball !

Le GNMHB avec sérieux !


Le Grand Nancy n’est pas tombé dans le piège des bisontins et engrange une troisième victoire en quatre matchs en 2020.

Recevoir la lanterne rouge n’est jamais un match facile à gérer. Face au GNMHB, Besançon jouait déjà sa survie dans le championnat et devait impérativement prendre des points pour espérer s’extirper de cette 14ème place. De l’autre côté, les nancéiens avaient pour objectif de repartir tout de suite de l’avant après avoir concédé la défaite sur le parquet du leader cessonnais.

Le Grand Nancy ne parvenait pas à imposer son rythme lors des premières minutes de jeu laissant le GBDH faire circuler la balle et s’engouffrer dans les moindres failles. Notamment grâce aux ailiers Labigang et Arteaga (11 buts à eux deux) qui donnaient du fil à retorde aux coéquipiers d’Emil Feuchtmann. Mais grâce à un Obrad Ivezic stratosphérique (15 arrêts), le GNMHB gardait le cap. Comme au match aller, le gardien serbe a (une nouvelle fois) littéralement dégoûter les tireurs sur jet de sept mètres (4/5). Néanmoins les hommes de Benjamin Braux gardaient le cap pour rentrer aux vestiaires avec un but d’avance (10-9).

A retour de la pause, Nancy passait la seconde pour infliger un 3-0 et prendre par la même occasion le match à son compte (14-9, 34′). Attaques placées mieux maîtrisées, circulation de balle plus rapide, Yann Ducreux et consorts prenaient véritablement les choses en mains. Besançon en pâtissait forcément. Suffisant ? Et bien non ! Avec un état d’esprit irréprochable, les bisontins remontaient peu à peu à la surface (21-19 puis 22-20). Un duo d’artilleurs allaient alors se distinguer sur cette deuxième mi-temps. Steeven Bois (4 buts) et Maxime Ogando (6 buts) faisaient tourner la tête à l’équipe adverse tandis qu’Obrad Ivezic continuait son show !

Au final, le Grand Nancy s’imposait logiquement 27-23 et décroche une nouvelle victoire avant de recevoir à nouveau la semaine prochaine.

On se retrouve au PSVN pour la réception de Dijon le Vendredi 6 Mars à 20h30.

#AllezNancy !


GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (15 arrêts sur 38), Prévost

Marqueurs : Blanc (2/3), Vukicevic (4/6), Ogando (6/6), Feuchtmann (1/1), Bois (4/5), Fofana (2/4), Ducreux (2/4), Rakovic (2/2), Rodin (4/7).

GRAND BESANÇON DOUBS HB

Gardiens : Adamik (3 arrêts sur 20), Julien (3/13).

Marqueurs : Karanovic (1/1), Claire (2/10), Aillaud (3/5), Mané (5/8), Labigang (7/9), Vallet (1/1), Arteaga (4/6).