Le GNMHB avec les honneurs !


Bien sur que la marche était haute face à une formation habituée au Top 5 de Lidl Starligue et aux compétitions européennes, mais les hommes de Benjamin Braux pourront être fiers de leur prestation face à l’USAM Nîmes. Pendant près de 40 minutes, les Lorrains auront fait jeu égal avant de pêcher physiquement dans la dernière ligne droite. Face à une équipe expérimentée comme celle-ci, les coéquipiers de Steeven Bois peuvent ressortir de cette rencontre la tête haute !

Dans cette Coupe de la Ligue qui va se fournir de grosses écuries dans les prochains tours, il était évident de penser avant le coup d’envoi que l’avenir de cette équipe au chardon s’écrirait en pointillés. Toutefois, le Grand Nancy a joué son va-tout, au même titre qu’un match de championnat. Ils sont même passés devant à plusieurs reprises (9-6 puis 10-7) grâce une base arrière en réussite et un Obrad Ivezic, à nouveau décisif (10 arrêts sur 23 à la pause). Et même s’il y a eu quelques maladresses, les deux équipes se sont quittées à la pause sur un score de parité. Très encourageant !

Le GNMHB aura toujours bataillé avant que la rencontre ne soit un peu plus décousue en raison des nombreuses sanctions et infériorités numériques. En effet, pas moins de 6 buts auront été inscrits dans des cages vides… Physiquement plus frais, l’USAM commençait à prendre les devants et à creuser l’écart (18-23). Émoussés, les Meurthe-et-Mosellans rendaient trop de ballons sur la fin de match propulsant les nîmois sur le chemin de la victoire finale (26-33).

Malgré cela, cette prestation donne beaucoup de motifs de satisfaction pour la suite du championnat et cette prochaine rencontre face à Strasbourg, ce vendredi 11 octobre, au Parc des Sports de Vandoeuvre. Le GNMHB espère renouer avec la victoire ! Les joueurs auront besoin de vous ! Allez Nancy

Accéder à la billetterie : je clique ici 


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (14 arrêts sur 35), Prevost (1/10)

Marqueurs : Blanc (4/6), Vukicevic (1/3), Ogando (4/4), Groff (2/3), Feuchtmann (1/1), Marche (3/4), Bois (1/3), Fofana (1/6), Ducreux (2/4), Rodin (5/10), Van Deik (1/1), Bossenauer (1/2).

USAM NÎMES 

Gardiens : Paul (13 arrêts sur 39), Desbonnet.

Marqueurs : Gallego (1/2), Guigou (5/6), Kaabeche (2/2), Tobie (2/4), Acquevillo (4/6), Nieto (5/5), Sanad (9/9), Brasseleur (3/6).

Coupe de la Ligue – huitième de finales : Nancy reçoit Nîmes


2ème tour de Coupe de la Ligue pour les Nancéiens qui affrontent Nîmes et l’emblématique « Guigou » !  Nancy vers un exploit sans précédent ?

Les hommes de Benjamin Braux opèrent un début de saison un peu mitigé avec notamment deux défaites sur les deux dernières journées de Championnat. Ce Dimanche, c’est dans une autre compétition que les Nancéiens s’illusteront : la Coupe de la Ligue !

Et le moins qu’on puisse dire c’est que la Team GNMHB a tiré le gros lot ! C’est l’équipe de Nîmes que les Lorrains affronteront pour une place en quart de finale ! Comptant dans ses rangs de très bons joueurs à l’instar du célèbre ailier de l’Equipe de France : Michael GUIGOU ou encore du jeune prodige Eolhim Prandi, la Green Team est un aversaire de taille ! Actuelle 7ème de Lidl Starligue et avec trois matchs sans victoires, l’objectif des Nîmois est clair : renouer avec la victoire en terre Nancéienne !

C’est un gros match qui attend le collectif au chardon ce Dimanche 6 Octobre ! Match dans lequel l’entraîneur Nancéien espère voir du lâcher prise !  « Nîmes est une grosse équipe dont les qualités sont la vitesse de jeu et l’impact physique très fort ! On doit se servir de ce match pour avancer dans notre projet. Etre plus compact en défense et mieux gérer les rythmes sur montées de balles. C’est un match où on doit se lâcher et donner un maximum pour nous et notre public ! ».

« Nous devons aborder ce mach comme une fête ! On le sait, Nîmes à taillé un effectif pour jouer la Coupe d’Europe et de nombreux très bons joueurs vont fouler le parquet des Nations. A nous de profiter de ce moment en donnant le maximum et en prenant le plus de plaisir possible » se confiait Yann Ducreux.

Cet après-midi, bien que déconnecté des « objectifs prioritaires », Yann Ducreux et ses coéquipiers auront à coeur de prendre du plaisir devant leur public et peut-être même d’aller chercher l’exploit !

Coup d’envoi à 17h00 au Parc des Sports de Vandoeuvre ! ON COMPTE SU VOTRE SOUTIEN !!

Suivez le live de la rencontre : ICI

ALLLEZZZZ NANNNNCY !


 

GRAND NANCY METROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic, Prevost Champ : Blanc, Vukicevic, Ogando, Groff, Feuchtmann, Marche, Bois, Fofana, Ducreux, Rodin, Van Deik, Bossenauer.

USAM NIMES GARD

Gardiens : Desbonnet, Paul. Champ : Gallego, Rebichon, Salou, Dupuy, Guigou, Tesio, Kaabeche, Padolus, Tobie, Acquevillo, Nieto, Prandi, George, Sanad, Brasseleur.

Le GNMHB trop maladroit à Massy

Handball – Proligue LNH – Grand Nancy Métropole / Pontault Combault


Le GNMHB n’est pas parvenu à relancer la machine à Massy. Plombés par les pertes de balles et les échecs aux tirs, les nancéiens n’ont jamais réussi à inverser la tendance.

Il est vrai qu’il n’est jamais facile d’aller s’imposer sur le parquet de Massy, surtout après la rencontre pour le moins laborieuse face à Pontault au PSVN. Match de Coupe de la Ligue oblige, le GNMHB a pris la destination de l’Essonne plus tôt dans la semaine afin d’en découdre pour cette 4ème journée de Proligue.

Le moins que l’on puisse dire c’est que les choses n’ont pas vraiment tourné en faveur des Lorrains. Néanmoins, on a senti les hommes de Benjamin Braux plus entreprenants, plus combatifs dans l’optique d’aller chercher des points au COS Pierre de Coubertin. Mais durant les vingt premières minutes, le Grand Nancy a connu un déficit aux shoots assez important (près de 75%), sans oublier les nombreux ballons perdus (14 face au MEHB). Malgré le retour de Mateo Rodin (4/4), les coéquipiers d’Emil Feuchtmann ont souffert sur l’aile droite, dépourvue depuis le début de l’exercice. Même si Antoine Blanc et Danijel Vukicevic ont bien tenté de compenser ce manque, les franciliens appuyaient là ou ça faisait mal…

Le GNMHB a trop souvent couru après le score, distancé de 4 à 5 unités. En fin de première mi-temps, les nancéiens sont tout de même parvenus à rentrer au vestiaire avec un léger retard d’un but. De bon augure pour la suite ?

Au retour de la pause, Massy et Nancy se répondaient du tac au tac avant d’entamer les vingt dernières minutes. Après un tir éclair de Cramoisy et deux contre attaques de Réault, les massicois prenaient leur distance et renvoyaient les Meurthe-et-Mosellans à 4 unités. Après cela, compliqué de redresser la barre ! Le GNMHB allait subir jusqu’à la dernière seconde avant de s’incliner finalement 30 à 26. Soirée compliquée pour les nancéiens… À noter quand même la très bonne prestation de Maxime Ogando, auteur d’un 7/8 (dont 2 pen).

Il faudra relever la tête et aller chercher la victoire face à Strasbourg le 11 Octobre au PSVN. D’ici là, place à Nîmes pour le 2ème tour de la Coupe de la Ligue, ce dimanche 6 octobre à 17h00 au Parc des Sports de Vandoeuvre.

Accéder à la billetterie : je clique ici


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (11 arrêts sur 40), Prevost.

Marqueurs : Blanc (2/7), Vukicevic (3/8), Ogando (7/8), Groff (0/3), Feuchtmann (1/2), Marche (2/2), Bois (4/6), Fofana (1/3), Ducreux (2/2), Rodin (4/4), Bossenauer (0/1).

MASSY ESSONNE HANDBALL 

Gardiens : Gauthier (14 arrêts sur 39), Portat (0/1)

Marqueurs : Halimi (1/1), Cramoisy (6/8), Robyns (4/7), Reault (8/10), Bellahcene (2/5), Conta (4/4), Aguilar (2/4), Muller (5/11).