Le GNMHB avec les honneurs !


Bien sur que la marche était haute face à une formation habituée au Top 5 de Lidl Starligue et aux compétitions européennes, mais les hommes de Benjamin Braux pourront être fiers de leur prestation face à l’USAM Nîmes. Pendant près de 40 minutes, les Lorrains auront fait jeu égal avant de pêcher physiquement dans la dernière ligne droite. Face à une équipe expérimentée comme celle-ci, les coéquipiers de Steeven Bois peuvent ressortir de cette rencontre la tête haute !

Dans cette Coupe de la Ligue qui va se fournir de grosses écuries dans les prochains tours, il était évident de penser avant le coup d’envoi que l’avenir de cette équipe au chardon s’écrirait en pointillés. Toutefois, le Grand Nancy a joué son va-tout, au même titre qu’un match de championnat. Ils sont même passés devant à plusieurs reprises (9-6 puis 10-7) grâce une base arrière en réussite et un Obrad Ivezic, à nouveau décisif (10 arrêts sur 23 à la pause). Et même s’il y a eu quelques maladresses, les deux équipes se sont quittées à la pause sur un score de parité. Très encourageant !

Le GNMHB aura toujours bataillé avant que la rencontre ne soit un peu plus décousue en raison des nombreuses sanctions et infériorités numériques. En effet, pas moins de 6 buts auront été inscrits dans des cages vides… Physiquement plus frais, l’USAM commençait à prendre les devants et à creuser l’écart (18-23). Émoussés, les Meurthe-et-Mosellans rendaient trop de ballons sur la fin de match propulsant les nîmois sur le chemin de la victoire finale (26-33).

Malgré cela, cette prestation donne beaucoup de motifs de satisfaction pour la suite du championnat et cette prochaine rencontre face à Strasbourg, ce vendredi 11 octobre, au Parc des Sports de Vandoeuvre. Le GNMHB espère renouer avec la victoire ! Les joueurs auront besoin de vous ! Allez Nancy

Accéder à la billetterie : je clique ici 


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (14 arrêts sur 35), Prevost (1/10)

Marqueurs : Blanc (4/6), Vukicevic (1/3), Ogando (4/4), Groff (2/3), Feuchtmann (1/1), Marche (3/4), Bois (1/3), Fofana (1/6), Ducreux (2/4), Rodin (5/10), Van Deik (1/1), Bossenauer (1/2).

USAM NÎMES 

Gardiens : Paul (13 arrêts sur 39), Desbonnet.

Marqueurs : Gallego (1/2), Guigou (5/6), Kaabeche (2/2), Tobie (2/4), Acquevillo (4/6), Nieto (5/5), Sanad (9/9), Brasseleur (3/6).