Le travail continue…


Après un premier succès face à Sarrebourg, le GNMHB a voyagé ce weekend et a disputé deux rencontres en deux jours. Vendredi face à Sélestat et le lendemain face aux suisses de Berne. Retour sur ces oppositions.

Sélestat – Grand Nancy : 30-26 (Vendredi 23 Août) 

Alors que Sélestat disputait déjà son 6ème match amical de cette préparation 2019/2020, le GNMHB quant à lui se déplaçait pour la première fois de l’été. Privés de quelques joueurs (Rodin, Marche, Silva, Leyvigne), les nancéiens se sont montrés très séduisants en première période en réussissant à imposer leur rythme. Grâce à des remontées de balles rapides, un super Obrad Ivezic dans les buts (11 arrêts) et à l’efficacité aux shoots de joueurs comme Savic (6 buts), Groff (3 buts) ou encore Fofana (3 buts), le Grand Nancy menait logiquement au score à la mi-temps (15-13). Avec plus de 13 rotations effectuées, Benjamin Braux a donné du temps de jeu à l’ensemble de l’effectif tout en essayant de gérer les deux oppositions d’un weekend chargé.

Au retour des vestiaires, après quelques secondes de jeu, le staff nancéien se faisait une nouvelle fois une frayeur avec la blessure de Danijel Vukicevic (béquille). Plus de peur que de mal, l’équipe au chardon ne retrouvait plus tout à fait le même élan. Le GNMHB perdait davantage le ballon et ne parvenait plus à trouver de la stabilité dans son jeu. En manque de réussite devant la cage lors des trente dernières minutes, les alsaciens repassaient devant dans le dernier quart d’heure afin de s’imposer finalement de 4 unités (30-26).

Retrouvez l’interview de Benjamin Braux suite à la rencontre en cliquant ici

BSV Berne – Grand Nancy : 36-29 (Samedi 24 Août)

Moins de 24 heures après la rencontre chez le voisin sélestadien, le GNMHB a repris la route en direction de la Suisse pour y défier le BSV Berne, auteur d’une saison plus que prolifique la saison passée. Toujours « handicapés » par les absences de Rodin, Leyvigne, Silva, Marche et… Vukicevic, les lorrains n’ont rien pu faire face à une formation helvète qui rentrait aux vestiaires à la mi-temps avec une avance de 7 buts (20-13). Contrairement à la veille, c’est cette fois-ci en seconde période que les protégés de Benjamin Braux se sont illustrés et ont fait jeu égal. Mais pas de quoi inverser la tendance au tableau d’affichage. Le match se concluait sur le score de 36 à 29.

Le groupe a repris le chemin de Nancy dans la foulée pour préparer un nouveau match amical face à Dijon, ce jeudi 29 août à 19h00, au Parc des Sports de Vandoeuvre (entrée libre).