Le GNMHB en partenariat avec d’autres clubs lorrains


Le club de Sarrebourg et celui du Grand Nancy Métropole Handball se sont réunis ce Jeudi 13 juin au Medical Move Center pour signer une convention quadripartite à destination d’un seul et unique joueur, Antonin D’hondt ! Explications.

Les sarrebourgeois représentés par son Vice-Président Jean-Yves Schaff et son entraîneur Christophe Bondant ainsi que Benjamin Braux (futur entraîneur de l’équipe professionnelle), Bruno Fischer (Vice-Président de la SASP) et Philippe Fabris (Président de l’association) côté nancéien ont invité la presse pour la signature de la convention qui lie le jeune joueur… aux deux clubs.

L’objectif de celle-ci est de pouvoir faciliter les relations entres les clubs lorrains et surtout, éviter que les jeunes pousses s’exilent hors de la Lorraine. Benjamin Braux, Christophe Bondant et David Motyka sont donc rentrés en contact au sujet de l’ailier gauche qui évolue actuellement à Metz en Nationale 2. L’idée qui en a découlé est simple, Antonin D’hondt s’entraînera avec l’effectif pro du GNMHB (trois fois par semaine) mais également avec celui de Sarrebourg et jouera le weekend pour les Mosellans.

Benjamin Braux : « la marge de progression doit être échelonnée. Actuellement Antonin joue au niveau N2. Être propulsé directement en Proligue serait trop « brutal ». Il ne faut évidemment pas que le joueur passe sa saison sur le banc. C’est pourquoi en jouant pour Sarrebourg en N1, il passera un cap ». 

C’est indéniablement une ouverture sur le haut niveau. Les deux clubs s’investiront à part égale dans la réussite du joueur et dans son accompagnement. Plus particulièrement au niveau scolaire. Antonin va d’ailleurs passer son bac à la fin de l’année avec pour projet d’entrer au sein d’un BTS Bâtiment.

Christophe Bondant : « Le joueur doit être au centre du processus. Son équilibre est très important.« 

La convention est en effet construite en fonction des besoins du joueur. Elle est unique. Mais cette dernière doit être porteuse de nouveaux projets comme celui-ci.

Benjamin Braux : « Aujourd’hui la convention est écrite entre Sarrebourg et le Grand Nancy. Mais demain, l’idée est de développer cela avec d’autres clubs lorrains, pour Sarrebourg, comme pour le GNMHB »

Les techniciens des clubs doivent devenir des facilitateurs pour les Présidents et instaurer un véritable pouvoir d’attraction.

Antonin D’hondt : « Cette opportunité va me permettre de toucher le plus haut niveau »

Il sera d’ailleurs très vite mis dans le bain puisqu’il effectuera une semaine de préparation avec le Grand Nancy avant de poursuivre celle-ci pendant quatre semaines avec Sarrebourg.

Pour conclure, l’intérêt est de rapprocher davantage les club lorrains et d’établir une véritable réciprocité entre ceux-ci. Dans un sens comme dans l’autre. Belle initiative de la part des deux clubs lorrains…