Le GNMHB trop maladroit à Massy

Handball – Proligue LNH – Grand Nancy Métropole / Pontault Combault


Le GNMHB n’est pas parvenu à relancer la machine à Massy. Plombés par les pertes de balles et les échecs aux tirs, les nancéiens n’ont jamais réussi à inverser la tendance.

Il est vrai qu’il n’est jamais facile d’aller s’imposer sur le parquet de Massy, surtout après la rencontre pour le moins laborieuse face à Pontault au PSVN. Match de Coupe de la Ligue oblige, le GNMHB a pris la destination de l’Essonne plus tôt dans la semaine afin d’en découdre pour cette 4ème journée de Proligue.

Le moins que l’on puisse dire c’est que les choses n’ont pas vraiment tourné en faveur des Lorrains. Néanmoins, on a senti les hommes de Benjamin Braux plus entreprenants, plus combatifs dans l’optique d’aller chercher des points au COS Pierre de Coubertin. Mais durant les vingt premières minutes, le Grand Nancy a connu un déficit aux shoots assez important (près de 75%), sans oublier les nombreux ballons perdus (14 face au MEHB). Malgré le retour de Mateo Rodin (4/4), les coéquipiers d’Emil Feuchtmann ont souffert sur l’aile droite, dépourvue depuis le début de l’exercice. Même si Antoine Blanc et Danijel Vukicevic ont bien tenté de compenser ce manque, les franciliens appuyaient là ou ça faisait mal…

Le GNMHB a trop souvent couru après le score, distancé de 4 à 5 unités. En fin de première mi-temps, les nancéiens sont tout de même parvenus à rentrer au vestiaire avec un léger retard d’un but. De bon augure pour la suite ?

Au retour de la pause, Massy et Nancy se répondaient du tac au tac avant d’entamer les vingt dernières minutes. Après un tir éclair de Cramoisy et deux contre attaques de Réault, les massicois prenaient leur distance et renvoyaient les Meurthe-et-Mosellans à 4 unités. Après cela, compliqué de redresser la barre ! Le GNMHB allait subir jusqu’à la dernière seconde avant de s’incliner finalement 30 à 26. Soirée compliquée pour les nancéiens… À noter quand même la très bonne prestation de Maxime Ogando, auteur d’un 7/8 (dont 2 pen).

Il faudra relever la tête et aller chercher la victoire face à Strasbourg le 11 Octobre au PSVN. D’ici là, place à Nîmes pour le 2ème tour de la Coupe de la Ligue, ce dimanche 6 octobre à 17h00 au Parc des Sports de Vandoeuvre.

Accéder à la billetterie : je clique ici


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (11 arrêts sur 40), Prevost.

Marqueurs : Blanc (2/7), Vukicevic (3/8), Ogando (7/8), Groff (0/3), Feuchtmann (1/2), Marche (2/2), Bois (4/6), Fofana (1/3), Ducreux (2/2), Rodin (4/4), Bossenauer (0/1).

MASSY ESSONNE HANDBALL 

Gardiens : Gauthier (14 arrêts sur 39), Portat (0/1)

Marqueurs : Halimi (1/1), Cramoisy (6/8), Robyns (4/7), Reault (8/10), Bellahcene (2/5), Conta (4/4), Aguilar (2/4), Muller (5/11).