L’essentiel est là !


Tout n’était pas parfait mais le GNMHB assure l’essentiel en l’emportant face à Vernon 28-27. Les nancéiens conservent leur seconde place au classement.

Ce match ne restera certes pas dans les anales mais il faut malgré tout être capable de pouvoir gagner ce type de rencontre. C’est ce que les nancéiens sont arrivés à faire en ce vendredi 8 février. Une semaine après la défaite face à Chartres le leader, il était important de pouvoir se rassurer en l’emportant devant son public.

À l’aller, les hommes de Stéphane Plantin avaient déjà du batailler face à un adversaire coriace qui ne lâche rien. La victoire s’était décidée sur un ultime penalty transformé par Yann Ducreux. Nous n’étions pas loin de revivre le même scénario hier lorsque Omar Benali ramenait les siens à une longueur (27-26) à moins de 2’ de la fin. Le GNMHB obtenait sur une de ses dernières situations un jet de 7m, transformé avec sang froid par Edgar Dentz (28-26). Et même si le SMV revenait – à nouveau – à un but à 7 secondes de la fin, la messe était dite… Ouf !

Le match débutait au plus mal pour nos lorrains qui se voyaient infliger un terrible 3-0 d’entrée. Les nancéiens n’y arrivaient pas et bafouillaient leur jeu. Ces derniers courraient de longues minutes après leur jeu (près de 20′ pour revenir à hauteur) avant de passer une première fois devant (8-7). Les coéquipiers de José Costa créaient un mini-break à la 23′ (10-7) avant de se faire remonter par un adversaire terriblement efficace en contre-attaque. Les vernonnais en profitaient même pour passer devant à la pause (12-13). Tout était à refaire !

Après la pause, le Grand Nancy ne dégageait toujours pas un sentiment de confiance. Néanmoins, Yann Ducreux et consorts finissaient par prendre le dessus grâce à quelques parades d’Obrad Ivezic et un très bon Antoine Blanc (9/14) ! Ces derniers parvenaient même à prendre leur distance (19-18, 42′ puis 20-25, 52′).

Le GNMHB comptait même ensuite jusqu’à 6 buts d’avance (25-19) avant de connaître un nouveau temps faible qui allait faire vivre aux supporters du PSVN un nouveau moment de tension. Les nancéiens s’imposaient toutefois au finish et ramenaient deux points précieux !

Bravo à l’ensemble du staff et aux joueurs qui conservent leur seconde place au classement.

Place désormais au 8ème de finale de la Coupe de France et à la réception du CPB Rennes ce Dimanche 10 Février à 17h00 au Parc des Sports de Vandoeuvre (Tarif unique à 2€).

Cliquez ici pour accéder à la billetterie


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (11 arrêts sur 38 / 1 but), Bonneau, Saint-Voirin.

Marqueurs : Blanc (9/14), Vukicevic (3/9), Groff (1/1), Feuchtmann (3/5), Ducreux (4/7), Costa (3/4), Dentz (4/7).

VERNON SAINT-MARCEL

Gardiens : Gauthier (15 arrêts sur 40), Garcia.

Marqueurs : Champin (1/1), Bulzamini (3/6), Muyembo (3/8), Benali (4/6), Pochet (5/7), Indjic (4/5), Canoine (1/1), Boe (6/11).