Nancy tenu en échec par Créteil


Le Grand Nancy, malmené par la meilleure défense de Proligue et par un « Micka Robin » des grands soirs s’incline lourdement sur le parquet des Cristoliens. Défaite 29-19. 

Vendredi soir compliqué pour la formation Nancéienne partie au combat face à Créteil avec un effectif plus que réduit… En effet, le collectif de Stéphane Plantin privé de Mathias Soltane, Danijel Vukicevic, Matéo Rodin ou encore Edgar Dentz a eu du mal à trouver des solutions pour répondre aux coéquipiers de Javier Borragan.

L’absence de Vukicevic au poste d’arrière droit a laissé un large vide à combler dans le dispositif Lorrain où sa maitrise et sa puissance ont manqué. Nikolaos Siamatas a alors du faire face à ses responsabilités pendant 48 min de jeu. Bien en jambes, le joker médical grec et ses compères tenaient le rythme imposé par le dauphin de Proligue mais les trop nombreuses pertes de balles (21 au total) rendaient les choses difficiles voir impossibles…

Pourtant, le légendaire portier Serbe auteur d’une très belle première mi-temps (13 arrêts sur 37) aura tout fait pour tenter de retarder l’échéance. Mais laminés par les montées de balles cristoliennes le GNMHB encaissait un 9-2 foudroyant peu avant la pause (14-10).

Au retour du vestiaire, le collectif au chardon encore en vie, tentait de revenir dans la partie malgré les performances de haute voltige de « Micka » Robin qui avec près de 50% de réussite avait de quoi écœurer Antoine Blanc (1/6) et ses partenaires…  Le GNMHB s’accrochait et recollait même au score (17-14 ; 39è) quand… José Costa écopa d’un carton rouge qui allait définitivement entériner le sort des Nancéiens.

Créteil déroulait… et les nancéiens en apnée s’inclinaient finalement 29 à 19. Difficile soirée pour des Nancéiens affaiblis qui devront réagir dès la semaine prochaine pour aller chercher la victoire sur le parquet de Sélestat le Vendredi 26 Avril.

Prochain rendez-vous au PSVN, le Vendredi 3 Mai à 20h30.

Billetterie pour la rencontre Nancy – Strasbourg : cliquez ici


Statistiques : 

CRETEIL 

Gardiens : Robin (17 arrêts sur 35), Salmon (1/2).

Marqueurs : Borragan (3/6), Jensterle (5/9), Gibelin (1/1), Rodrigues (1/1), Ruiz-Margaria (1/1), Aman (2/4), Robin (1/1), Poignant (2/3), Pintor (1/3), Zerbib (4/7), Sissoko (6/14) , A. Ferrandier (0/2), Marrochi (1/3), L. Ferrandier (1/2).

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (13 arrêt sur 37), Bonneau (3/7).

Marqueurs : Blanc (1/6), Ogando (0/1), Groff (3/5), Feuchtmann (3/7), Leyvigne (2/5), Bois (3/8), Ducreux (2/5), Fofana (0/2), Costa (2/2), Siamatas (3/8), Martin, Brun.