Succès probant pour le GNMHB !


Le GNMHB a parfaitement maîtrisé son premier match à la maison en l’emportant 31-24. Deux sur deux pour les nancéiens.

Forcément, le Grand Nancy Métropole Handball avait le souhait de confirmer le très bon résultat décroché sur le parquet de Massy lors de la première journée. Mais avant d’y songer, il fallait impérativement passer le cap « Billère » au Palais des Sports Jean Weille.

Le début de match tournait clairement en la faveur des pyrénéens (2-4) avec de très belles séquences initiées par Lefebvre à l’aile (3/4) ou encore Vergely au poste de pivot (6/7). Le GNMHB restait néanmoins dans la roue avant d’égaliser à la 11′ par Aurélien TCHITOMBI et de passer devant par Danijel VUKICEVIC (6-5, 14′). Un avantage au score que les hommes de Benjamin BRAUX ne perdront plus jusqu’à la fin du match… Ces derniers étouffaient littéralement des billérois émoussés à la mi-temps (16-14).

Au retour des vestiaires, le « BHB » se relançait tout de suite par l’intermédiaire de Jimenez avant que la Team GNMHB ne passe la seconde. Emmené par un Danijel VUKICEVIC tout feu tout flamme (7 buts), les nancéiens s’envolaient au score (20-17, 22-18, 27-21). Défensivement très solides, précis en attaque placée, rapides en montée de balle, rien ne leur résistait ! Et que dire du travail monstrueux de Pierre MARCHE au poste de pivot (5/5). Sans négliger l’apport des deux « fusées » Maxime OGANDO (4/4) et Marc LEYVIGNE (5/5). À noter aussi que l’ensemble des jeunes (ERMOLENKO, PELTIER, VAN DEIK) ont pris part à la victoire. Une soirée qui se concluait de la meilleure des manières avec 2 points rapportés pour le premier rendez-vous officiel à domicile !

Aurélien TCHITOMBI : « Un match, ça dure une heure ! il a fallu prendre le temps de tarir la confiance qu’ils avaient en début de rencontre. En face, on avait aussi de bons joueurs. Si on joue tous en Proligue, ce n’est pas pour rien. Mais je pense effectivement que la profondeur de banc a fait la différence et que, sur la durée, elle nous a permis de prendre le large « .

Marc LEYVIGNE : « On savait qu’on allait pas creuser l’écart dès le début et que Billère allait s’accrocher. Mais on a bien appliqué les consignes. On a été justes dans nos courses. En fait, on se doutait que le temps jouaient en notre faveur et que ça irait de mieux en mieux, la fatigue de nos adversaires aidant. On a réussi à mettre de la vitesse sur la fin. Ce qui explique l’ampleur du score ».

Le Grand Nancy se déplacera la semaine prochaine sur le parquet de Strasbourg pour la troisième journée de Proligue.

BRAVO NANCY !


GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (3 arrêts sur 10), Prévost (6/23).

Marqueurs : Blanc (1/1), Vukicevic (7/10), Muller (1/2), Ogando (4/4), Groff (1/3), Leyvigne (6/7), Marche (5/5), Ducreux (3/4), Ermolenko (1/4), Tchitombi (2/6).

BILLERE 

Gardiens : Lombes (4 arrêts sur 12), Labro (3/26).

Marqueurs : Cohn (1/1), Jimenez (7/12), Reig-Guillen (2/6), Doudeau (1/3), Vergely (6/7), Mengon (2/2), Gros (2/2), Lefebvre (3/4).