3 sur 3 pour le GNMHB !


Troisième victoire consécutive pour le GNMHB (la deuxième de suite à l’extérieur). Très belle opération réalisée par les joueurs de Benjamin Braux à Nice (28-24). 

C’était loin d’être gagné quand on se remémore les précédents résultats du Cavigal (voir article précédent) ! Et pourtant le Grand Nancy a fait le job et a respecté le plan de jeu. Comme face à Besançon, les nancéiens ont dominé tout au long de la rencontre. Il est vrai que la Salle Pasteur porte « bonheur » aux coéquipiers d’Ales Silva puisque ces derniers ne s’y sont jamais inclinés. Les Lorrains sont toujours repartis avec des points et ne comptaient pas déroger à cette règle en ce mercredi 13 novembre (journée de championnat avancée en raison de l’entrée en lice des équipes de Proligue en Coupe de France).

L’entame de match avait du mal à se débrider malgré une légère avance en faveur du Grand Nancy. Le collectif au chardon parvenait même à faire le trou par moment (7-11, 22′ ; 8-13, 25′) mais sans véritablement décrocher leur adversaire du soir. Pour preuve, les niçois revenaient à seulement deux unités avant la mi-temps (12-14). On notera tout de même la sortie sur blessure du capitaine Emil Feuchtmann à la 29′.

Au retour de la pause, le GNMHB refaisait le trou pour mener de 5 buts à l’approche de la 40′ grâce une réalisation de Pierre Marche, une nouvelle fois en grande forme (4/5). Ce n’est toutefois pas le seul quand on regarde de plus près la prestation de Yann Ducreux qui termine à 8/10. Dans la continuité de Besançon, nous pouvons également citer Steeven Bois auteur de 6 réalisations. La paire de gardiens a su se remettre en évidence à l’image de Louis Prévost (6/16) et d’Obrad Ivezic toujours insatiable aux jets de 7m (2/3).

Les Meurthe-et-Mosellans gardaient une avance confortable (17-22, 46′) avant de connaître un petit temps faible qui a permis aux hommes d’Asier Antonio de revenir dans la partie. Sans inquiétude pour autant pour des nancéiens décidés à enfoncer le clou et revenir à la maison avec les deux points de la victoire.

BRAVO MESSIEURS !

À peine rentrés à Nancy que Luka GROFF et consorts repartiront direction les Alpes et Annecy pour les 32èmes de finale de la Coupe de France. L’occasion de retrouver deux anciens de la maison, Simon Mayayo et Stéphane Chardon. Coup d’envoi à 20h15 ce samedi 16 novembre.

ALLEZZZ NAAAANNNCYYYY !


GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Prevost (6 arrêts sur 16), Ivezic (5/18)

Marqueurs : Blanc (0/2), Ogando (1/2), Groff (2/7), Feuchtmann (2/2), Marche (4/5), Bois (6/9), Ducreux (8/10), Savic (2/5), Rodin (1/2), Silva (1/1), Bossenauer (1/3).

CAVIGAL NICE HANDBALL

Gardiens : Gaudin (12 arrêts sur 39), Makaria (0/1)

Marqueurs : Deumal (6/8), Crivelli (3/6), Rooba (5/7), Oppedisano (2/3), Amigo (3/7), Bardi (1/1), Bon (4/6).