Nancy tenu en échec par Créteil

                                                             

Le Grand Nancy, malmené par la meilleure défense de Proligue et par un « Micka Robin » des grands soirs s’incline lourdement sur le parquet des Cristoliens. Défaite 29-19. 

Vendredi soir compliqué pour la formation Nancéienne partie au combat face à Créteil avec un effectif plus que réduit… En effet, le collectif de Stéphane Plantin privé de Mathias Soltane, Danijel Vukicevic, Matéo Rodin ou encore Edgar Dentz a eu du mal à trouver des solutions pour répondre aux coéquipiers de Javier Borragan.

L’absence de Vukicevic au poste d’arrière droit a laissé un large vide à combler dans le dispositif Lorrain où sa maitrise et sa puissance ont manqué. Nikolaos Siamatas a alors du faire face à ses responsabilités pendant 48 min de jeu. Bien en jambes, le joker médical grec et ses compères tenaient le rythme imposé par le dauphin de Proligue mais les trop nombreuses pertes de balles (21 au total) rendaient les choses difficiles voir impossibles…

Pourtant, le légendaire portier Serbe auteur d’une très belle première mi-temps (13 arrêts sur 37) aura tout fait pour tenter de retarder l’échéance. Mais laminés par les montées de balles cristoliennes le GNMHB encaissait un 9-2 foudroyant peu avant la pause (14-10).

Au retour du vestiaire, le collectif au chardon encore en vie, tentait de revenir dans la partie malgré les performances de haute voltige de « Micka » Robin qui avec près de 50% de réussite avait de quoi écœurer Antoine Blanc (1/6) et ses partenaires…  Le GNMHB s’accrochait et recollait même au score (17-14 ; 39è) quand… José Costa écopa d’un carton rouge qui allait définitivement entériner le sort des Nancéiens.

Créteil déroulait… et les nancéiens en apnée s’inclinaient finalement 29 à 19. Difficile soirée pour des Nancéiens affaiblis qui devront réagir dès la semaine prochaine pour aller chercher la victoire sur le parquet de Sélestat le Vendredi 26 Avril.

Prochain rendez-vous au PSVN, le Vendredi 3 Mai à 20h30.

Billetterie pour la rencontre Nancy – Strasbourg : cliquez ici


Statistiques : 

CRETEIL 

Gardiens : Robin (17 arrêts sur 35), Salmon (1/2).

Marqueurs : Borragan (3/6), Jensterle (5/9), Gibelin (1/1), Rodrigues (1/1), Ruiz-Margaria (1/1), Aman (2/4), Robin (1/1), Poignant (2/3), Pintor (1/3), Zerbib (4/7), Sissoko (6/14) , A. Ferrandier (0/2), Marrochi (1/3), L. Ferrandier (1/2).

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (13 arrêt sur 37), Bonneau (3/7).

Marqueurs : Blanc (1/6), Ogando (0/1), Groff (3/5), Feuchtmann (3/7), Leyvigne (2/5), Bois (3/8), Ducreux (2/5), Fofana (0/2), Costa (2/2), Siamatas (3/8), Martin, Brun.

Le GNMHB en mission à Créteil


Ce soir face à Créteil, le GNMHB aura fort à faire ! Privé de 5 joueurs, les nancéiens affronteront les coéquipiers de Javier Borragan, en passent de se qualifier directement pour le Final Four de Proligue. Coup d’envoi à 20h30.

Après la parenthèse enchantée de la Coupe de France et la validation officielle de son ticket pour les play-offs, le Grand Nancy est de retour sur les parquets pour disputer les trois dernières journées de championnat. Et pas des moindres… Le calendrier ne sera évidemment pas de tout repos pour les hommes de Stéphane Plantin qui affronteront ce soir le dauphin Créteil avant de se déplacer à nouveau à Sélestat la semaine prochaine. Enfin, ces derniers recevront Strasbourg pour l’ultime journée de la saison régulière le Vendredi 3 Mai au PSVN.

Alors oui, l’essentiel est là pour le GNMHB ! À savoir une qualification en play-offs. Mais désormais, l’objectif est d’aller accrocher la meilleure place au classement, synonyme de match retour à domicile.

Pour cette rencontre malheureusement, le staff lorrain devra se priver de 5 joueurs : Mateo Rodin, Edgar Dentz, Jérémy Bossenauer, Mathias Soltane et … Danijel Vukicevic. Rien que ça ! Alors que le dernier devrait pouvoir revenir face à Sélestat, l’ailier droit alsacien devrait être à nouveau écarté des terrains pendant 15 jours (épaule). En revanche, Emil Feuchtmann et Abou Fofana sont rentrés à temps de leur semaine internationale avec leur sélection respective et pourront tenir leur place dans le Val de Marne. Obrad Ivezic a quant à lui subi une opération des dents de sagesse cette semaine mais devrait pouvoir jouer.

« Nous avons bien fait de gagner face à Dijon. Ce weekend, on ne va pas se le cacher, ça va être compliqué ! » terminait le coach nancéien.

C’est probablement la première fois durant cette saison 2018/2019 que le Grand Nancy est aussi décimé ! En face, tous les voyants sont au vert (excepté la petite déroute face à Sélestat le 5 avril dernier) pour consolider cette place de second.

Les nancéiens n’auront rien à perdre et devront prendre un maximum de plaisir ce soir pour aller chercher pourquoi pas, l’exploit de cette 24ème journée de Proligue. ALLEZ NANCY !

Coup d’envoi ce soir à 20h30 au Palais des Sports Robert Oubron  !

Le live de la rencontre : ICI

ALLEZ LE GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL !!!


LES GROUPES 

 

US CRÉTEIL HANDBALL

Gardiens :  Robin, Salmon Champ : Borragan, Jensterle, Gibelin, Rodrigues, Ruiz Margaria, Aman, Poignant, Pintor, Zerbib, Sissoko, Marrochi, Ferrandier.

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL 

Gardiens : Ivezic, Bonneau Champ : Blanc, Bois, Ducreux, Ogando, Groff, Feuchtmann, Fofana, Costa, Siamatas, Martin, Brun, Leyvigne.

 

 

 

Louis Prévost vient conclure le recrutement !


C’est désormais officiel, Louis PRÉVOST rejoindra le Grand Nancy Métropole Handball la saison prochaine. Ce gardien d’1m86 pour 75kg s’est engagé 1 an (+ une année optionnelle) en Lorraine.

Formé à Chartres où il a évolué avec des garçons comme Astruc ou Grahovac, Louis Prévost a connu la Proligue et même la Lidl Starligue avant de répondre favorablement à l’appel de Valence en Nationale 1. Ce jeune gardien de 25 ans a réussi à exprimer toutes ses qualités depuis 2 saisons dans le Drôme et joue actuellement la montée avec le VHB en compagnie d’anciens nancéiens tels que Jackson Pavadé et Fabacary Diémé.

Il reste en effet sur de très belles performances en play-offs face à Gonfreville et Besançon (15 arrêts/match).

Il formera la paire de gardiens avec Obrad Ivezic pour la saison prochaine.

L’ensemble du club lui souhaite la BIENVENUE en Lorraine !

Le recrutement est désormais bouclée pour la saison 2019/2020.