Ça n’a pas suffit pour Nancy


En déplacement avec une équipe largement remaniée (seulement cinq joueurs professionnels : Blanc, Rodin, Groff, Ogando, Prevost), le GNMHB s’est incliné à Annecy 38-33 en 32ème de finale de la Coupe de France.

Malmené en première période malgré un Mateo Rodin des grands soirs (9 buts), le GNMHB rentrait au vestiaire avec 4 buts de retard. (20-16).

De retour sur le parquet, la jeune équipe a recollé au score (22-22) mais n’a malheureusement pas réussi à stopper les assauts de l’adversaire du soir (25-22 à la 41′).

Malgré cette défaite, la #TeamGNMHB est fière de ses jeunes joueurs qui n’ont pas démérité.

Les nancéiens devront désormais se concentrer à 100% sur le championnat de Proligue. L’équipe a besoin de ses supporters !

Rendez-vous Vendredi 22 Novembre à 20h30 au PSVN, pour la réception de Cesson-Rennes.

Accéder à la billetterie : je clique ici

ALLEZZZZZ NAAAAAAANNNCYYYY !

Retrouvez les autres résultats de ces 32èmes de finale : ici


GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Prevost (6 arrêts), Bordy (1 arrêt)

Marqueurs : Blanc (5), Ogando (3), Groff (4), Rodin (9), Belin, Plantin (4), Van Deik (1), Peltier (4), Vauchelet (3), Bossenauer.

ANNECY-LE-VIEUX

Gardiens : Nerin (7 arrêts), Le Goff (6 arrêts)

Marqueurs : Deveze, Lebard, Vinatier (7), Barbey, Scotto Q (7), Cherblanc (2), Fromaget, Ibanez Coiron (2), Lafleur (5), Guicciardi, Mayayo (8), Gaillard (5)

Entrée en Coupe de France pour le GNMHB


À peine rentré de Nice, le GNMHB repart à Annecy pour son entrée dans une autre compétition : la Coupe de France. 

Après avoir confirmé sa bonne lancée en Championnat, en battant Nice ce Mercredi, les hommes de Benjamin Braux repartent aussitôt pour faire leur entrée dans une autre compétition : la Coupe de France. Compétition dans laquelle la #TeamGNMHB avait fait un parcours remarquable la saison dernière ! Pour ces 32èmes de finales, Nancy affrontera demain soir l’équipe d’Annecy-le-vieux, actuel leader de sa poule en Nationale 1. Un tirage…compliqué !

C’est un match délicat qui attend les Lorrains qui enchaînent les déplacements lointains et qui, ce Samedi 16 Novembre, retrouveront de vieilles connaissances Nancéiennes tel que Simon Mayayo ou Stéphane Chardon, qui font les beaux jours de la formation Ancilévienne. Pour ce premier match de Coupe de France, l’objectif est clair : se qualifier ! Néanmoins, après 3 déplacements consécutifs, le duo Braux-Celhay à déjà le match de Cesson en ligne de mire…et c’est donc une formation « rajeunie » qu’ils ont choisi d’aligner en Haute-Savoie (absences de Vukicevic, Soltane, Feuchtmann, Ducreux, Ales Silva, Marche, Savic et Ivezic).

« On se devait de laisser des joueurs au repos, de faire des choix pour préparer Cesson : l’objectif principal ! C’est aux jeunes de la réserve d’assurer ! C’est une bonne évaluation pour eux, cela leur permettra de se confronter à un niveau N1 » expliquait le coach Nancéien.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas gagné d’avance pour la #TeamGNMHB, qui a préparé ce match avec beaucoup de sérieux et d’envie ! « C’est un match qui risque d’être serré ! A nous d’être plus malin pour exploiter au mieux les forces de nos joueurs » nous confiait Benjamin Braux, déterminé à décrocher la victoire ! Avec une équipe diminuée de ses cadres mis au repos, le GNMHB se met en danger et n’a pas choisi le chemin le plus simple pour battre une équipe, certainement surmotivée d’Annecy !

Coup d’envoi à 20h15 au Gymnase des Glaisins d’Annecy-Le-Vieux !

ALLLEZZZZ NANNNNCY !


ANNECY CSAV HANDBALL

Gardiens : Nerin, Le Goff Champ : Chardon, Vinatier, Chardon, Scotto Di Pompeo-Talon, Cherblanc, Fromaget, Lafleur, Guicciardin Mayayo, Gaillard.

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL 

Gardiens : Prevost, Bordy Champ : Blanc, Ogando, Groff, Rodin, Van Deik, Bossenauer, Peltier, Vauchelet, Plantin, Belin.

3 sur 3 pour le GNMHB !


Troisième victoire consécutive pour le GNMHB (la deuxième de suite à l’extérieur). Très belle opération réalisée par les joueurs de Benjamin Braux à Nice (28-24). 

C’était loin d’être gagné quand on se remémore les précédents résultats du Cavigal (voir article précédent) ! Et pourtant le Grand Nancy a fait le job et a respecté le plan de jeu. Comme face à Besançon, les nancéiens ont dominé tout au long de la rencontre. Il est vrai que la Salle Pasteur porte « bonheur » aux coéquipiers d’Ales Silva puisque ces derniers ne s’y sont jamais inclinés. Les Lorrains sont toujours repartis avec des points et ne comptaient pas déroger à cette règle en ce mercredi 13 novembre (journée de championnat avancée en raison de l’entrée en lice des équipes de Proligue en Coupe de France).

L’entame de match avait du mal à se débrider malgré une légère avance en faveur du Grand Nancy. Le collectif au chardon parvenait même à faire le trou par moment (7-11, 22′ ; 8-13, 25′) mais sans véritablement décrocher leur adversaire du soir. Pour preuve, les niçois revenaient à seulement deux unités avant la mi-temps (12-14). On notera tout de même la sortie sur blessure du capitaine Emil Feuchtmann à la 29′.

Au retour de la pause, le GNMHB refaisait le trou pour mener de 5 buts à l’approche de la 40′ grâce une réalisation de Pierre Marche, une nouvelle fois en grande forme (4/5). Ce n’est toutefois pas le seul quand on regarde de plus près la prestation de Yann Ducreux qui termine à 8/10. Dans la continuité de Besançon, nous pouvons également citer Steeven Bois auteur de 6 réalisations. La paire de gardiens a su se remettre en évidence à l’image de Louis Prévost (6/16) et d’Obrad Ivezic toujours insatiable aux jets de 7m (2/3).

Les Meurthe-et-Mosellans gardaient une avance confortable (17-22, 46′) avant de connaître un petit temps faible qui a permis aux hommes d’Asier Antonio de revenir dans la partie. Sans inquiétude pour autant pour des nancéiens décidés à enfoncer le clou et revenir à la maison avec les deux points de la victoire.

BRAVO MESSIEURS !

À peine rentrés à Nancy que Luka GROFF et consorts repartiront direction les Alpes et Annecy pour les 32èmes de finale de la Coupe de France. L’occasion de retrouver deux anciens de la maison, Simon Mayayo et Stéphane Chardon. Coup d’envoi à 20h15 ce samedi 16 novembre.

ALLEZZZ NAAAANNNCYYYY !


GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Prevost (6 arrêts sur 16), Ivezic (5/18)

Marqueurs : Blanc (0/2), Ogando (1/2), Groff (2/7), Feuchtmann (2/2), Marche (4/5), Bois (6/9), Ducreux (8/10), Savic (2/5), Rodin (1/2), Silva (1/1), Bossenauer (1/3).

CAVIGAL NICE HANDBALL

Gardiens : Gaudin (12 arrêts sur 39), Makaria (0/1)

Marqueurs : Deumal (6/8), Crivelli (3/6), Rooba (5/7), Oppedisano (2/3), Amigo (3/7), Bardi (1/1), Bon (4/6).