Cesson, le plus gros calibre de Proligue !

Grand Nancy / Cesson Rennes – www.pierrerolin.fr


Le GNMHB se déplace ce soir en match avancé de la 16ème journée à Cesson, l’équipe la plus complète de la division sur le papier. La tâche s’avère difficile mais l’exploit est possible…

C’est probablement le déplacement le plus compliqué de cette deuxième partie de saison. Après un début de championnat en demi-teinte pour les bretons, minés par les problèmes en interne, les coéquipiers d’Igor Anic revivent depuis ce début d’année 2020 notamment avec cette victoire face à Limoges à la Glaz Arena. Un match capital qui a donné une dose de confiance dans la lutte à la première place et à l’accession directe en Lidl Starligue. Vous l’aurez compris, les cessonnais ne veulent plus perdre de temps et désirent s’installer sur le trône de la Proligue pour y rester.

Ils devront néanmoins faire sans Allan Villeminot (frère du montpelliérain Kyllian) jusqu’à la fin de saison en raison d’une rupture des ligaments croisés (nous lui souhaitons d’ailleurs un prompt rétablissement). Côté nancéien, malheureusement la « guigne » est venue repointer le bout de son nez. Plusieurs joueurs nancéiens n’ont pas pris le chemin de Rennes en raison de nouveaux pépins phyiques : Groff (cheville), Leyvigne (main), Bois (pouce) et Savic (épaule), rien que ça…

Le Grand Nancy n’ira cependant pas là-bas pour faire de la figuration et jouera sa chance à fond. Les hommes de Benjamin Braux n’ont plus perdu depuis 4 rencontres et restent sur deux victoires consécutives. Face à eux se dressera de nombreuses « gâchettes » capables de dégainer de partout à l’image du géant de 2m02 Mathieu Salou ou encore Florian Delecroix. Sans oublier bien évidemment Youenn Cardinal à l’aile qui enquille les buts. La liste peut encore être plus longue si on cite l’ex international français et pivot, Igor Anic ou bien Robin Cantegrel dans les buts… Bref, de quoi nourrir des ambitions sur les matchs restants.

« Cesson est l’équipe la plus armée de Proligue. Ils descendent et disposent d’une expérience indéniable de la première division. C’est une formation qui détient un gros effectif et cela se fera sentir sur deuxième partie de saison » déclarait l’entraîneur nancéien, qui se verrait pourtant bien déjouer les pronostics.

Le GNMHB a aussi des arguments à faire valoir et tentera de jouer sa chance à fond en Bretagne.

Coup d’envoi à 20h30 à la Glaz Arena.

ALLLLEZZZZZZ NAAAAAAANNNNNCYYYYYY !


CESSON-RENNES

Gardiens : Cantegrel, Pierre Champ : Delecroix, Bolaers, Anic, Hochet, Kamtchop Baril, Pirani, Mitrovic, Salou, Cardinal, Gudmundsson, Zmuda, Lima, Abily. 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic, Prevost Champ : Blanc, Ogando, Feuchtmann, Vukicevic, Fofana, Marche, Ducreux, Rodin, Ales Silva, Rakovic, Soltane, Peltier, Van Deik.