Le GNMHB arrache le nul au buzzer


Le GNMHB, pourtant prévenu qu’une équipe de Vikings prête à en découdre l’attendait, s’est fait peur en terre Normande… Après une première période maîtrisée par les Lorrains, le scénario tourne en faveur de la lanterne rouge, et se conclut finalement par un nul arraché dans les dernières secondes !

Après la parenthèse enchantée en Coupe de France, les hommes de Stéphane Plantin se savaient attendus dans un match au couteau face à l’équipe de Caen qui abattait sa dernière carte. Et, les Lorrains commençaient le match de la plus mauvaise manière en faisant briller le gardien Normand (3-0, 5è). Emil Feuchtmann et ses coéquipiers trouvaient enfin des solutions et faisaient débuter la partie (3-4, 7è), puis confortaient leur avance en ayant ajusté leur système défensif (7-11, 20è). Les Nancéiens viraient logiquement en tête à la pause (9-14) grâce à de précieux arrêts d’Obrad Ivezic et des joueurs inspirés tel que Dentz, Blanc ou Ducreux.

Mais, les Vikings n’avaient pas dis leur dernier mot et tentaient de refaire surface dès la reprise pouvant compter sur Allais et Vujovic (12-16, 35è). Le GNMHB, sûr de ses capacités offensives et confiant gardait la main (16-20, 39è). Sauf que … peu à peu les Caennais revenaient et le duo Langevin-Rosier redistribuait le jeu et offrait un second souffle à son équipe jusqu’à prendre l’avantage (21-20, 46è). Après 5 minutes d’absence, le collectif au chardon se ressaisissait, mais les locaux ragaillardis par ce revirement de situation croyaient en leurs chances, et ne lâchaient rien. C’est dans un money-time au coude à coude (26-26, 57è) que Rosier pensait offrir la victoire à son équipe (27-26, 59’50), alors qu’Antoine Blanc sauve les Nancéiens à 3 » du coup de sifflet final. Les deux équipes se quittent sur un score de 27 à 27 après une longue bataille.

Le Grand Nancy repart donc avec un point et conserve la quatrième place du Championnat à une longueur du podium, avant de recevoir Cherbourg le Vendredi 22 Mars à 20h30 !

Billetterie : cliquez ici


Statistiques : 

CAEN HANDBALL

Gardiens : Arsenic (7 arrêts sur 33), Jacoby-Koaly.

Marqueurs : Rosier (3/6), Allais (2/2), Langevin (9/12), Roopinia (3/5), Vujovic 6/12), Bouclet (3/4), Rossi (1/1), Corneil (0/2).

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (12 arrêts sur 36), Bonneau.

Marqueurs : Blanc (5/10), Vukicevic (1/3), Feuchtmann (2/3), Leyvigne (4/4), Bois (1/1), Ducreux (6/10), Fofana (1/1), Costa (2/4), Dentz (4/4), Siamatas (1/2).