Si loin, si proche …


Le GNMHB aurait pu surement l’emporter quand Yann Ducreux inscrivait le but du +1 (30-29) à la 57′, mais finalement les 2 dernières minutes ont été fatales à des nancéiens trop irréguliers dans cette rencontre.

On savait que cette rencontre face à Cherbourg était loin d’être une partie de plaisir pour les hommes de Stéphane Plantin, on savait également que Cherbourg était loin d’être à sa place dans ce championnat de Proligue, mais en ce vendredi soir, les nancéiens auraient pu finalement arracher un hold-up dans les 3 dernières minutes.

Un véritable final haletant que le GNMHB est allé chercher malgré s’être fait distancer à plusieurs reprises. Il restait 58 secondes à jouer (30-30) quand Fofana se faisait exclure sur une faute pour le moins très litigieuse, poussant son équipe en infériorité et laissant malheureusement la porte ouverte à Cardinal qui enfonçait le clou à 40 secondes du terme. Très dur…

Il est vrai que Nancy était parvenu à infliger à 6-0 dévastateur dans les 10 dernières minutes. Ce n’était d’ailleurs par le seul et unique « come back » de ce match puisqu’en première mi-temps, les coéquipiers d’Emil Feuchtmann avaient déjà réussi à combler un écart de 5 buts (20-20 ; 40′). Avant de reprendre dans la foulée un 5-0…

Globalement et sur l’ensemble de la rencontre, la « JS » méritait certainement plus cette victoire. Le GNMHB « pleure » très certainement l’absence de Luka Groff depuis plusieurs semaines. Le pilier de la défense nancéienne fait actuellement son retour dans le groupe et reprendra l’entrainement la semaine prochaine. De quoi redonner un peu d’aplomb pour le sprint final.

Mention particulière à Thomas Saint-Voirin qui aurait pu être à l’origine d’une superbe remontada. Lui qui a par ailleurs délivré une passe millimétré à  Marc Leyvigne, pour une incroyable finition en roucoulette. Probablement l’action du match !

Le GNMHB est émoussé c’est certain avec l’enchaînement des matchs Proligue, Coupe, mais il faudra trouver les ingrédients et compter sur le retour des absents pour affronter cette dernière ligne droite.

Prochain match sur le parquet de Limoges le vendredi 30 mars. Le Grand Nancy recevra 5 jours plus tard l’équipe de Dijon, le Mercredi 3 avril à 20h30 au Parc des Sports de Vandoeuvre.

On rappelle également que la demi-finale de la Coupe de France face à Dunkerque (Lidl Starligue) se déroulera le Dimanche 7 Avril à 18h30 au Palais des Sports Jean Weille.

Accès à la billetterie : cliquez ici


Statistiques : 

GRAND NANCY MÉTROPOLE HANDBALL

Gardiens : Ivezic (1 arrêt sur 8), Bonneau (6/26), Saint-Voirin (3/7).

Marqueurs : Blanc (3/7), Vukicevic (6/13), Feuchtmann (1/3), Leyvigne (4/6), Bois (4/6), Ducreux (4/4), Fofana (1/1), Costa (4/4), Dentz (3/6).

JS CHERBOURG HANDBALL

Gardiens : Horvat (13 arrêts sur 41), Busa (0/1).

Marqueurs : Curcic (6/7), Vallet (4/6), Christin (1/1), Gunko (3/5), Guillard (2/3), Manebard (6/7), Cardinal (6/9), Bordier (3/5).